Ligue 1. Match interrompu, jets de lacrymogène : retour sur les incidents lors de la rencontre entre Toulouse et Montpellier

Publié le Mis à jour le
Écrit par Julie Valin .

Le derby d'Occitanie entre Toulouse et Montpellier ce 2 octobre s'est déroulé dans une ambiance très tendue. La rencontre a dû être interrompue pendant 15 minutes après des jets de lacrymogènes. Trois spectateurs ont été légèrement blessés.

La préfecture de Haute-Garonne avait anticipé une rencontre "à haut risques" entre Toulouse et Montpellier. Ce dimanche 2 octobre 2022, le match entre les deux clubs régionaux s'est déroulé effectivement dans un climat tendu. 

Match interrompu

La rencontre a été interrompue à la 58ème minute après des jets de lacrymogènes gênant les joueurs et le public. Trois spectateurs ont été légèrement blessés. Certains ont décidé de quitter le Stadium.

14 interpellations

Une bagarre entre supporters montpelliérains a éclaté devant la buvette à la mi-temps. Des policiers sont alors intervenus. Un agent de police aurait été légèrement blessé à la main. On compte 14 interpellations, dont des mineurs, pour "possession, transport et utilisation de fumigènes et d’artifices non détonants", selon un communiqué de la préfecture de Haute-Garonne ce dimanche soir.

"Le préfet de la Haute-Garonne condamne fermement ces agissements qui contreviennent aux valeurs du sport. Une réunion sera organisée en préfecture avec l’ensemble des services et partenaires concernés de manière à tirer les enseignements de ces incidents", peut-on lire dans ce même communiqué.

Match à haut risques

Pour éviter des débordements avec certains supporters de Montpellier considérés comme violents, le préfet de Haute-Garonne avait pris des mesures sévères pour encadrer les supporters montpelliérains.

Le TFC s'est finalement imposé 4 à 2 face à Montpellier pour le compte de la 9ème journée de Ligue 1.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité