Football : le TFC deuxième meilleur club de Ligue 1 sur la saison 2018-2019... pour son budget en excédent

Les supporters des violets ont au moins une raison de se réjouir : le TFC est le 2ème club le mieux géré financièrement après le PSG. / © MICHEL VIALA / MaxPPP
Les supporters des violets ont au moins une raison de se réjouir : le TFC est le 2ème club le mieux géré financièrement après le PSG. / © MICHEL VIALA / MaxPPP

Le TFC distingué par la DNCG, le gendarme financier de la Ligue de Football Professionnel. Le club toulousain se classe à la 2ème place de la Ligue 1, au bilan de la saison 2018-2019. Son budget présente un excédent de plus de 10 millions d'Euros, derrière les 27 millions du PSG.

Par Yann-Olivier d'Amontloir

Le rapport annuel de la DNCG (direction nationale du contrôle de gestion) de la Ligue Professionnelle de Football (LFP) a été rendu public ce mercredi 11 mars.
Au bilan financier de la saison 2018-2019 - clôturé au 30 juin de l'an dernier - le TFC est bon élève : avec un excédent budgétaire de 10,274 millions d'Euros, le Toulouse Football Club se classe à la 2ème place derrière les 27, 627 millions du Paris Saint-Germain, champion de France en titre.
Parmi les grands clubs de Ligue 1, seul l'O.L. (Olympique lyonnais) présente un excédent de 7 millions d'Euros.
Des équipes de milieu de tableau, comme Nice, Montpellier, Amiens et Strasbourg, se sont vu également valider des comptes positifs par le gendarme financier du football professionnel français.
En revanche avec 5 clubs dans le rouge, le déficit d'ensemble de la Ligue 1 s'élève à 160 millions d'Euros : Marseille, Lille et Bordeaux ont chacun bouclé la saison dernière dans des situations financières négatives de plusieurs dizaines de millions d'Euros.
A noter que l'A.S. Monaco a terminé en équilibre de justesse : le club de la principauté a réalisé un bénéfice net de... 3 000 Euros !

Un excédent intéressant

Pour la saison actuelle, le bilan sportif du club toulousain est des plus négatifs : les violets sont derniers avec 3 victoires, 4 matches nuls et 21 défaites à 10 journées de la fin de la saison.
Dans la perspective d'une éventuelle vente du club - une hypothèse qui reste à confirmer - sa gestion financière vertueuse pourrait être un atout supplémentaire pour éveiller l'intérêt de potentiels acquéreurs.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus