• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

VIDEOS - Gilets jaunes : des images de guérilla urbaine à Toulouse

Des barricades et des feux ont été installés toute l'après-midi, place Jeanne d'Arc / © F. Valery / France 3
Des barricades et des feux ont été installés toute l'après-midi, place Jeanne d'Arc / © F. Valery / France 3

Des violences ont opposé certains éléments des gilets jaunes aux forces de l'ordre à Toulouse. Il y a 6 blessés légers dont 2 policiers. 

Par M. Pech et FV

Ce samedi en début d'après-midi, les deux manifestations se rencontrent contrairement à ce qui avait été annoncé par les organisateurs. 

D'une part, une manifestation de la CGT, d'autre part celle des gilets jaunes partie de la Prairie des Filtres.
La rencontre s'est faite sur les boulevards. 

Mais surtout, place Jeanne d'Arc, de nombreux manifestants se sont opposés durant de longues heures aux forces de l'ordre : mobilier urbain détruit, vitrines brisées, incendies, barricades....

Le bilan humain communiqué ce samedi soir par la préfecture de Haute-Garonne fait état de 6 blessés légers dont deux policiers. 

L'un de nos journalistes, Fabrice Valéry, a enregistré, au plus près ces événements

Du côté de la gare Matabiau, un autre groupe s'est opposé aux forces de l'ordre.

Des magasins et des débits de boisson ont été touchés. Des tables et des chaises volent sur les boulevards. Le magasin Primarck situé au fond de la rue d'Alsace près de la place Jeanne d'Arc a dû fermer ses portes.

Les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes à de très nombreuses reprises, notamment quand des manifestants, certains équipés de casques, masques et lunettes de plongée, ont tenté de prendre la direction de la gare SNCF.

Repoussés sur le grand boulevard qui enserre le centre historique de la Ville rose, des groupes ont érigé des barrages avec quelques barrières et ont mis le feu à des cartons.

En milieu d'après midi la situation semblait difficilement contrôlable pour les forces de l'ordre.

Plusieurs feux ont été allumés place Jeanne d'Arc et des gilets jaunes alimentent le brasier avec des objets de chantier lancés depuis l'immeuble en travaux du Crédit Agricole. Si l'on en juge par ces images de Fabrice Valéry, tous les manifestants ne sont pas revêtus du gilet jaune.
 
Les Gilets jaunes ont pénétré sur le chantier du Crédit agricole place Jeanne d'arc et récupèrent du matériel pour monter des barricades
 

La situation samedi vers 18h30 où des petits groupes continuaient d'harceler les policiers. La Place Jeanne d'Arc a été reprise par les forces de l'ordre vers 18 heures
Après avoir jouer au chat et à la souris avec les policiers sur les boulevards, les casseurs s'en sont pris à certaines boutiques du centre ville, notamment rue Alsace Lorraine :


Vidéo : le reportage de Stéphane Compan et Mathias Garnier




Vidéo : le reportage de Christine Ravier et Marc Raturat

 

Sur le même sujet

Mende : 4 "gilets jaunes" en marche vers l'Elysée

Les + Lus