• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Gilets jaunes : multiplication des mobilisations à Toulouse durant le week-end du 26 janvier

Ils étaient au moins 10 000 personnes dans les rues de Toulouse pour le 10e week-end de mobilisation des Gilets jaunes. / © Max PPP
Ils étaient au moins 10 000 personnes dans les rues de Toulouse pour le 10e week-end de mobilisation des Gilets jaunes. / © Max PPP

Avec au moins 10 000 participants samedi 19 janvier, Toulouse a battu son record pour une manifestation des Gilets jaunes. Ces derniers veulent continuer sur la même dynamique et annoncent plusieurs nouvelles mobilisations durant tout le week-end du 26 janvier 2018. 

Par Sylvain Duchampt

Samedi 26 janvier 2018

La journée de samedi s'annonce "chargée" dans la ville rose.
Elle commencera par un rassemblement de tous les motards des départements du Sud de la France à partir de 11 heures au parc de Sesquières avant de partir pour une action commune sur Toulouse.

Pendant ce temps, les Gilets jaunes se donnent  rendez-vous à partir de 14h sur deux emplacements : place du Capitole et sur les Allées Jean Jaurès. Comme les samedis précédents, le parcours n'est pas connu mais les manifestants devraient déambuler durant toute l'après-midi dans les rues toulousaines du centre-ville.

Ce nouvel épisode des Gilets jaunes pourrait se prolonger durant la nuit comme semble le souhaiter l'un des "leaders" du mouvement, Eric Drouet.   
 

Dimanche 27 janvier 2018

Dimanche, la journée se déroulera à nouveau sous l'égide des Gilets jaunes mais aussi sous celle de la défense du climat.
Pour le 3eme week-end d'affilé, une marche des femmes s'élancera de la Place Wilson dès 11 heures. Un défilé, où la couleur dominante ne sera pas le jaune mais le violet, qui se dirigera vers la Prairie des filtres pour 14 heures.
C'est à cet horaire et des bords de Garonne que doit partir la "Démarche pour le climat" à laquelle se joindront également les Gilets Jaunes.
Conséquence : l'événement organisé de longue date pour décorer le pont Saint-Pierre de rubans jaunes est semble-t-il annulé. 

Sur le même sujet

Blaquart (Nîmes olympique) et le bâton de bourbotte

Les + Lus