Grève des sages-femmes de la clinique Rive Gauche à Toulouse : la maternité fermée temporairement

Publié le
Écrit par Marie Martin

Suite au mouvement de grève entamé samedi par les sages-femmes de la clinique Rive Gauche à Toulouse, l'Agence régionale de santé annonce ce dimanche la fermeture temporaire de la maternité, qui n'est plus en mesure d'accueillir les futures mamans.

Les sages-femmes de la clinique Rive Gauche à Toulouse se sont mises en grève surprise, samedi 30 octobre. Elles dénoncent, tout comme leurs collègues de toute la France, un manque de reconnaissance, des salaires trop bas et des sous-effectifs récurrents. 

Estimant que leurs revendications, exprimées depuis plusieurs semaines, n'ont pas été entendues au niveau national comme au niveau local, elles ont déposé les blouses. Et demandent une augmentation immédiate de leurs effectifs "afin d'accompagner leurs patientes en sécurité".

Conséquence de ce mouvement social, l'Agence régionale de santé (ARS) d'Occitanie annonce ce dimanche, par le biais d'un communiqué, que la maternité de la clinique Rive Gauche n'est plus en mesure d'accueillir les parturientes. Une fermeture temporaire a donc été décidée.

Concrètement, les futures mamans qui sont accompagnées dans cet établissement ne doivent pas s'y rendre aujour'hui. Elles sont invitées à composer le 15 : "les équipes de régulation médicale les orienteront vers le service de maternité d’un autre établissement où elles seront prises en charge", précise l'ARS.