Guirlandes de Noël dès septembre à Toulouse : on vous dit tout

© P. Nin / Ville de Toulouse
© P. Nin / Ville de Toulouse

L'été s'achève dans moins de deux semaines mais déjà, les illuminations de Noël sont installées. Si, si, c'est normal. Explications.

Par Melody Locard

35 km de guirlandes lumineuses à installer dans les rues de Toulouse... Ca ne se fait pas en un jour. Comme chaque année, les employés municipaux s'y prennent dès la rentrée pour être fins prêts le 28 novembre, date officielle de l'illumination de la ville Rose.

Cela peut surprendre mais cet agenda est respecté tous les ans. Dès septembre, pas même sortie de l'été, la ville se pare de ses premiers mètres de guirlandes. A commencer par les endroits les moins visibles (dans les arbres), ou les moins encombrés : rue Ozenne ou place des Pradettes par exemple, et ce pour ne pas bloquer la circulation trop longtemps.

Plus de 25 personnes oeuvrent à la préparation technique des illuminations, pendant près de deux mois et demi. Et cela ne suffit pas. Si bien que le dernier mois, la ville doit recourir à de la main d'oeuvre extérieure, bien plus chère. C'est pour s'éviter des surcoûts trop importants que l'élu en charge de l'éclairage public à la ville de Toulouse a demandé à ses employés d'être "ultra efficaces, dès aujourd'hui". "C'est la seule nouveauté de cette année", précise-t-il.

EN VIDEO / Le reportage de Stéphanie Bousquet et Eric Foissac
Installation des premières décorations de Noël à Toulouse

 

Les illuminations de Noël en chiffres :

  • Plus de 700 motifs
  • 800 mètres de plafond lumineux rue Alsace Lorraine
  • 25 personnes y travaillent, pendant plus de 2 mois
  • 700 000 € de budget

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus