Haute-Garonne : les agents du conseil départemental en charge des "mineurs isolés" en grève

Les agents départementaux  en charge des "mineurs isolés" ont cessé le travail. Ils exercent leur droit de retrait face à la masse de dossiers et à l'absence de moyens. 

 La quasi totalité du service d'accueil des mineurs isolés (SAMI) a cessé le travail ce jeudi 21 juin. Le SAMI compte 13 travailleurs sociaux et 5 agents administratifs. Tous les travailleurs sociaux et 3 agents administratifs ont exercé leur droit de retrait et interrompu leur activité.

Le droit de retrait est prévu par le code du Travail et permet à un salarié de cesser son travail lorsqu'il estime que celui-ci porte atteinte à sa santé. S'agissant du personnel du SAMI de la Haute-Garonne, il s'agit d'une surcharge d'activité liée à un manque chronique de moyens. 

 Chaque travailleur social suit 70 mineurs et un congès maternité "non remplacé"met le feu aux poudres.

Contacté par France 3 Occitanie, le conseil déparemental précise que "des dicussions sont en cours et il est d'ores et déjà prévu de renforcer les effectifs du service".

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité