• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Haute-Garonne : cinq jeunes entrepreneurs se lancent dans l'alimentation crue pour carnivores domestiques

Les rations sont entièrement élaborées à base de produits frais dans l'atelier de Priminstinct, à La Magdelaine-sur-Tarn (31). / © Marie Martin/France 3 Occitanie
Les rations sont entièrement élaborées à base de produits frais dans l'atelier de Priminstinct, à La Magdelaine-sur-Tarn (31). / © Marie Martin/France 3 Occitanie

Manger sainement n'est plus seulement une préoccupation pour les humains. C'est aussi préconisé pour les animaux de compagnie. Un vrai créneau commercial pour une jeune société, Priminstinct, spécialisée dans l'alimentation fraîche et crue pour chat, chien, et furet...

Par Marie Martin

Tout est né d'une passion sans bornes pour les animaux, chiens et chats de préférence...

Camille Fouard a créé sa chaîne Youtube Healthy Pets en 2015. Elle y donne des conseils à ses quelques 7 000 abonnés. Toilettage, dressage, soins et surtout, alimentation.

C'est comme cela qu'elle en vient à s'intéresser à un régime alimentaire très particulier, le BARF (acronyme anglais pour Biologically Appropriate Raw Food, soit en Français "Nourriture crue biologiquement appropriée"). Imaginé par un vétérinaire australien, ce régime consiste à faire consommer aux animaux carnivores de la viande fraîche, crue, des os charnus et des abats, mélangés à des fruits et légumes de saison, crus également, et à des huiles. Il se base sur la théorie suivante : lorsqu'il mange une proie, le carnivore ingère tout y compris son estomac qui contient des végétaux digérés. On se rapproche donc d'une alimentation "naturelle", meilleure pour l'animal.

Après l'avoir testé sur son chien, Camille Fouard décide d'en faire commerce. Avec quatre associés, elle fonde le 30 juin 2018 Priminstinct, une entreprise de fabrication de rations quotidiennes pour chiens, chats... et furets. A partir de produits locaux et de saison.

Les cinq jeunes gens (âgés de 21 à 28 ans) continuent leurs activités professionnelles respectives mais plusieurs jours par semaine, se rendent dans leur laboratoire situé à La Magdelaine-sur-Tarn, en Haute-Garonne, pour confectionner les plats. Tout est fait sur place : découpe manuelle de la viande, élaboration des mix de fruits et légumes. Ensachées sous vide, les portions, adaptées à la taille, au poids et à l'état de santé de l'animal, partent chaque jour de l'atelier. Direction le domicile des clients, partout en France, où elles sont congelées. 

Le client en question n'a rien à faire d'autre qu'à ouvrir un sachet par jour et à le verser dans une gamelle. Il peut commander à la semaine, à la quinzaine ou au mois. Le coût, bien sûr, n'est pas anodin : il faut compter une trentaine d'euros par semaine pour un chien de 15 kilos, hors frais de livraison.

Le concept est-il nouveau ? Le BARF est déjà introduit en France et des entreprises existent sur ce créneau mais aucune semble-t-il ne propose ce type de portions non mixées, prêtes à l'emploi. 

En moins de cinq mois, Priminstinct a déjà décroché une centaine de clients. Elle se donne quelques semaines encore pour attaquer le volet commercial de l'entreprise et un an pour que ses cinq co-associés en vivent.

Voir le reportage de Marie Martin et Virginie Beaulieu, de France 3 Occitanie :
 
Haute-Garonne : ils élaborent des rations fraîches et crues pour animaux de compagnie

Sur le même sujet

Sensibilisation à la sécurité routière à Nîmes

Les + Lus