Haute-Garonne : des habitants se mobilisent contre l'installation d'une antenne relais 5G

Elus et habitants d'Ardiège et Cier de Rivère, deux communes du sud de la Haute-Garonne se sont mobilisés ce 21 février 2021 pour s'opposer à la future implantation d'une antenne relais 5G. Ils refusent qu'elle soit située trop près des habitations.

Les habitants refusent qu'une antenne relais 5G soit implantée sur une parcelle du village d'Ardiège en Haute-Garonne.
Les habitants refusent qu'une antenne relais 5G soit implantée sur une parcelle du village d'Ardiège en Haute-Garonne. © M.Martin/FTV

A Ardiège en Haute-Garonne, les habitants refusent l'implantation prochaine d'une antenne relais 5G. Ce dimanche 21 février 2021, une cinquantaine de personnes, élus et riverains, se sont retrouvées devant la parcelle qui devrait bientôt accueillir une antenne de 40 mètres de haut. 

Inquiets des désagrément visuels et des conséquences sur leur santé, ces habitants dénoncent aussi une implantation à marche forcée sans concertation avec la population.

Selon eux, l'opérateur Orange a prévu de construire une antenne relais 5G, sur une parcelle située à moins de 100 mètres des habitations.

Si on a acheté ici, c'est pas pour avoir une antenne juste à côté de notre terrasse, ça défigure le paysage et ça inquiète.

Un riverain de la future antenne relais

Symboliquement, les habitants ont fait un lâcher de ballons dans le ciel pour marquer la hauteur de la future antenne relais.

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement