Haute-Garonne : un Farm dating pour aider les agriculteurs à céder leur exploitation

42% des exploitants de Haute-Garonne ont plus de 55 ans et ne savent pas s'ils auront un successeur ou un repreneur. / © Sandrine Gnamia
42% des exploitants de Haute-Garonne ont plus de 55 ans et ne savent pas s'ils auront un successeur ou un repreneur. / © Sandrine Gnamia

Pour aider les exploitants à trouver un repreneur, la chambre d'agriculture de la Haute-Garonne organise ce lundi un ''Farm-dating'' à l'image des rencontres de speed-dating pour trouver, non pas l'âme soeur mais le parfait agriculteur ! 

Par J.V

De plus en plus d'agriculteurs ont du mal à trouver des successeurs pour reprendre leur exploitations et l'inverse est aussi vrai. Les candidats à l'installation ne trouvent pas d'exploitation. En Haute-Garonne, on compte une installation pour deux départs. Et en 10 ans, le nombre d'installations est passé de 44 à 33 par an.

Alors pour favoriser un maximum de rencontres, la chambre d'agriculture de la Haute-Garonne organise la seconde édition du "Farm dating" ce lundi dans ses locaux à Toulouse.
 

Un entretien de quelques minutes


Le principe est simple, comme pour un job dating ou un speed dating ! Les deux parties se rencontrent au cours d'un tête à tête de quelques minutes pendant lequel chacun se présente et expose ses projets.

Les cédants décrivent leurs exploitations ainsi que les modalités de transmission, aux repreneurs potentiels. A l'issue de cette rencontre, si ''le courant passe'', les deux parties peuvent convenir de se revoir sur l'exploitation pour poursuivre les discussions et tenter d'aller plus loin. 

Pour cette 2ème édition, 10 cédants et 30 repreneurs se sont inscrits. L'an passé, deux rencontres ont abouti. 


 

Sur le même sujet

Les + Lus