Haute-Garonne : les résultats de l'élection interne aux Républicains entachés d'une “erreur”

Laurence Arribagé / © MaxPPP
Laurence Arribagé / © MaxPPP

Presque 72 heures après le vote des militants et l'élection de Laurence Arribagé à la présidence, la fédération des Républicains de la Haute-Garonne a rectifié les résultats. En interne, certains évoquaient un "tripatouillage". Il s'agissait en fait d'une erreur. 

Par Fabrice Valery

Rien ne se passe simplement à la fédération des Républicains de la Haute-Garonne. Après un épisode d'espionnage d'ordinateur sur fond de bataille entre Christine de Veyrac et Jean-Luc Moudenc à l'UMP en 2010, après des dissensions internes ces derniers mois et des démissions à la pelle pendant l'intérim à la présidence de Laurence Arribagé, c'est maintenant une "regrettable erreur" qui s'est glissée dans le premier exercice de démocratie interne : l'élection de la présidente par les militants.

Soupçons de tripatouillage

Que l'on se rassure, cette erreur ne remet pas en cause l'élection de la députée Laurence Arribagé à la présidence des Républicains 31. Mais elle a laissé planer pendant 48 heures un soupçon de "tripatouillage" des résultats du scrutin, dans lequel se sont engouffrés les opposants internes à Laurence Arribagé, qui était seule en lice.

Plus de voix que de votants ?

De quoi parle-t-on ? D'une simple question d'arithmétique. Lundi 1er février, la fédération des Républicains de la Haute-Garonne transmets aux médias un communiqué avec une partie des résultats. La participation des militants est de 30,5 %. Sur les 10 circonscriptions du département, 3765 militants sont à jour de cotisations et inscrits sur les listes électorales. Si l'on applique le taux de participation à ce nombre, ce sont donc 1138 militants qui ont participé au vote. Or Laurence Arribagé a récolté, selon cette première version, 1332 voix... soit 200 voix de plus que de votants !

Une regrettable erreur

La secrétaire départementale de la fédération de la Haute-Garonne des Républicains, Christine Gennaro-Saint, a rédigé dans la journée de mardi 2 février un courriel adressé à chacun des militants du département pour expliquer que les résultats communiqués avaient fait l'objet d'une erreur. En fait, la participation ne s'établit pas à 30,5 % comme annoncé dimanche mais à 35 %. Il y a donc eu 1334 votants et Laurence Arribagé a bien obtenu 1129 voix. Les 205 bulletins blancs ou nuls qui avaient disparus ont donc été rétrouvés !
La fédération de Haute-Garonne profite d'ailleurs de cette occasion pour demander au siège des Républicains de bénéficier, la prochaine fois, du système de vote électronique comme dans d'autres "grosses" fédérations. 

Une répétition avant la primaire

Au sein des Républicains de Haute-Garonne, certains se sont émus ces dernières heures de l'opacité qui régnait sur la gestion des résultats de l'élection interne. C'est le cas de Jean-Marie Belin, porte-parole de François Fillon dans le département, pour qui les résultats publiés à l'origine n'étaient pas un bon présage avant la primaire présidentielle de novembre prochain. "Soit Laurence Arribagé a plus de voix que de votants, soit il y a eu une erreur", indiquait-il avant de savoir que la fédération avait corrigé les résultats. 

Sur le même sujet

Les + Lus