• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

En Haute Garonne, un refuge pour la biodiversité au cœur de la campagne

© E.Wat
© E.Wat

Une association de protection de la nature basée au Fousseret (31) vient d'acquérir une parcelle agricole pour créer un sanctuaire pour la faune et la flore. Une expérience inédite dans notre région.

Par Emmanuel Wat

Connue pour ses créations d'hôtels à insectes et ses ateliers pédagogiques, l’association Les Fous du bois poursuit ses efforts pour la sauvegarde des milieux naturels. La structure vient d'acheter un terrain d'une surface de 13 hectares pour le transformer en réserve biologique. L'expérience a démarré l'an dernier sur la commune de Polastron. Une écologue est chargée de suivre l'évolution de la biodiversité en réalisant chaque année un inventaire des espèces présentes sur le site.
 
© E.Wat
© E.Wat


La plantation d'arbres de pays est également à l'ordre du jour. L'association souhaite établir un cahier des charges de la « zone de biodiversité idéale ».

L'ambition des Fous du bois dépasse le seul périmètre de la parcelle : les défenseurs de la nature soutiennent l'idée d'un projet de loi encourageant la transformation de surfaces agricoles non exploitées en providentielle zone de biodiversité.
 

Sur le même sujet

Lozère : le rucher-tronc, sanctuaire de l'abeille noire des Cévennes à Saint-Maurice-de-Ventalon

Les + Lus