En images : une formation à la médecine de catastrophe dispensée par l'armée à Cugnaux

Publié le Mis à jour le
Écrit par AM avec Sophie Pointaire & Jean-Pierre Duntze

L'armée mettait son savoir à la disposition de la médecine civile le 20 et 21 mars à Toulouse. 300 personnes ont participé à une formation à la médecine de catastrophe. Le service santé des Armées a dispensé les cours, en partenariat avec les hopitaux et le SAMU 31. 

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
Une formation tristement d'actualité a été dispensée à la base militaire de Cugnaux pendant 2 jours. 300 participants, dont des médecins, pompiers et bénévoles de la Croix Rouge ont été formés à la médecine de Catastrophe par le service santé des Armées. 

Les attentats terroristes de 2015 ont marqué l’apparition de scènes de guerre dans le quotidien des Français. Une situation qui nécessite non seulement l'adaptation des forces de sécurité mais aussi une formation complémentaire au niveau des secours civils.

Pendant la formation, les participants ont appris comment gérer les blessés dans une situation de conflit. Un théâtre auquel la médecine civile n'est pas habituée. Les blessures par balle par exemple sont rares au quotidien, comme les incidents qui font de très nombreux blessés d'un coup