Impôts 2022 : 3 astuces pour alléger la note

Publié le
Écrit par Marion Meyer

Depuis le 7 avril, vous pouvez remplir votre déclaration de revenus. Moment peu agréable mais obligatoire : nous vous aidons à réduire vos impôts avec trois astuces souvent oubliées.

Parce que déclarer ses revenus n'est pas un jeu d'enfant et que le prélèvement à la source ne vous exempte pas de mettre la tête dans les papiers, nous vous aidons à y voir plus clair.

Comme chaque année en avril, la déclaration de revenus est à faire en ligne sur le site impôts.gouv.fr ou à envoyer sous format papier par la Poste au centre des finances publiques dont vous dépendez.

En plus des nouveautés et petites subtilités à connaître, nous vous avons dégotés trois astuces qui permettront d'alléger l'addition en fin d'année. 

Télétravail : que peut-on déduire des impôts ? 

Vous êtes toujours en télétravail ? Si votre employeur ne vous a pas versé d'allocation spécifique, il est possible de déduire certains frais professionnels de vos impôts (frais de communication, frais de fournitures et d'imprimés, achat de mobilier et matériel informatique...) Accrochez-vous, c'est un peu technique. 

- Si vous optez pour une déduction au réel de vos frais professionnels : Vous pouvez déduire vos frais professionnels à hauteur de 2,5 euros par jour de télétravail. Mais vous pouvez également déclarer les frais de 2021 pour leur montant exact, si cette option vous est plus favorable. Un justificatif vous sera bien entendu demandé pour chaque frais déclaré.

Pour opter pour cette option, il vous faut inscrire les montants dans les cases 1AK à 1DK de votre déclaration de revenus papier. Si vous déclarez en ligne, ces cases sont accessibles à l'étape 3. 

- Si vous n'optez pas pour la déduction des frais réels : vous ne pouvez pas déduire vos frais liés au télétravail.


Cette réduction d'impôt est toutefois possible à condition seulement de votre obligation à recourir au télétravail. 

Jusqu'à 183 euros pour la scolarisation d'un enfant

Si vous êtes parent d'un enfant scolarisé à partir du second degré, vous avez droit à une réduction d'impôt pour frais de scolarité. Le montant de cette réduction s'élève à 61 euros par enfant au collège, 153 euros par enfant au lycée et 183 euros par enfant en enseignement supérieur (à condition qu'il soit rattaché à votre foyer fiscal).

Pour en bénéficier, vous devez indiquer sur votre déclaration le nombre d'enfants scolarisés, son nom et prénom, le nom de son établissement scolaire et sa classe.

Les couples séparés ou divorcés peuvent aussi être concernés par cette réduction d'impôt : son montant sera divisé par deux.

Déduction d'impôt grâce à la rénovation de votre habitation principale

Si vous avez effectué avant le 1e janvier 2021 des travaux d'isolation dans votre résidence principale ou investi pour la rendre moins énergivore, vous avez droit à un crédit d'impôt pour la transition écologique. L'attribution de cette déduction d'impôt dépend de vos revenus et du nombre de personnes vivant dans votre foyer. Son montant varie en fonction des travaux réalisés et ne peut pas dépasser 75% de la valeur payée.

Le crédit d'impôt est toutefois plafonné aux montants suivants : 2.400 euros pour une personne seule et 4.800 euros pour un couple à imposition commune.

La date limite de dépôt de votre déclaration de revenus est fixée au jeudi 19 mai à 23h59. Si vous effectuez votre déclaration en ligne, la date limite diffère en fonction de votre département : 

- Aveyron / Ariège : mardi 24 mai à 23h59

- Haute-Garonne / Gers / Lot : mardi 31 mai à 23h59

- Hautes-Pyrénées / Tarn / Tarn-et-Garonne : mercredi 8 juin à 23h59.

Dernière astuce et pas des moindres : en fonction des revenus de votre foyer fiscal, vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt de 30% pour votre premier abonnement à un service de presse. Sachez toutefois que la newsletter de France 3 Occitanie ne rentre pas dans cette catégorie puisqu'elle est gratuite !