L'innovation régionale fait son show au 6è salon Futurapolis à Toulouse

Publié le Mis à jour le
Écrit par Vincent Albinet .

Futurapolis, le rendez-vous de l’innovation, des technologies et de la réflexion sur leurs usages s'est ouvert vendredi à Toulouse. Il met en avant les innovations des start-up de la région Occitanie.

Futurapolis, 6è édition, organisé à Toulouse au Quai des Savoirs, au Muséum d’histoire naturelle et à la Faculté de médecine  se veut le rendez-vous dans la région de l’innovation, des technologies et de la réflexion sur leurs usages.



Outre des interventions de scientifiques, de philosophes, d'essayistes et de dirigeants d’entreprises, cette manifestation met en avant depuis vendredi et jusqu'à samedi les innovations des start-up régionales.



Installé Quai des Savoirs et allées Jules Guesde, le FabLab (un Fab Lab, contraction de l'anglais fabrication laboratory, « laboratoire de fabrication », est un lieu ouvert au public où il est mis à sa disposition toutes sortes d'outils, notamment des machines-outils pilotées par ordinateur, pour la conception et la réalisation d'objets) permet de découvrir et de tester drones, robots, réalité virtuelle, véhicules électriques, cartables solaires ainsi que le démonstrateur de réseaux électriques intelligents en milieu rural Smart Occitania.



Le FabLab « Propulseur » familiarise de son côté le public à l’impression 3D et à la découpe laser.



Soutenue par la Région Occitanie, la manifestation accueille par ailleurs plusieurs start-up et leurs innovations comme les dermoscopes de Pixience, les véhicules de Cobrane, les motos d’Electric Motion et les vélos de Thirty One, l’exosquelette d’Human Mechanical Technologies et le robot Keylo de Wyca Robotics. 

durée de la vidéo: 01 min 44
La sixième édition de Futurapolis dessine plus que jamais un futur très technologique. elle a attiré les mordus toulousains de high-tech et autres passionnés de robots divers et variés.




Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité