• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Inquiétude pour les salariés de Boiron à Toulouse, au sujet du déremboursement de l'homéopathie

L'homéopathie ne sera plus remboursé par la sécurité sociale car son efficacité n'est pas prouvée / © Philippe Renault/MAXPPP
L'homéopathie ne sera plus remboursé par la sécurité sociale car son efficacité n'est pas prouvée / © Philippe Renault/MAXPPP

Coup dur pour les laboratoires, l'homéopathie ne sera plus remboursée par la sécurité sociale car son efficacité n'est pas prouvée pour la haute autorité de santé. A Toulouse, les 45 salariés de Boiron sont inquiets.

Par Xavier Marchand

Au terme d'une évaluation scientifique qui a nécessité 9 mois de travail, la commission de la transparence de la haute autorité de santé (HAS) a rendu public ce vendredi, son avis définitif sur l'homéopathie.
Le verdict est sans appel, l'homéopathie ne devrait plus être remboursée par la sécurité sociale car son efficacité est jugée "insuffisante".
La décision finale sera prise par le gouvernement, mais la ministre de la Santé Agnès Buzyn a affirmé à plusieurs reprises qu'elle suivrait l'avis de la HAS.

3 Français sur 4 sont utilisateurs

L'objectif est de sortir de la culture du "tout médicament" et de recourir aux approches préventives ou non médicamenteuses, comme l'activité physique, qui ont une efficacité prouvée sur la santé.
Mais selon Anne-Laure Weiner, directrice de l'établissement Boiron à Toulouse, qui est consterné par cet avis, le cadre de l'évaluation de la haute autorité de santé n'était pas adaptée.

"3 Français sur 4 utilisent l'homéopathie mais aussi un tiers des généralistes et trois-quarts des sages femmes"


Toujours selon Anne-Laure Weiner,

on écoute pas la voix des Français, on leur enlève de la liberté et du pouvoir d'achat puique la plupart des médicaments sont plus chères que le médicament homéopathique.

1 137 200 signatures pour la pétition

"Déterminé et mobilisé" car depuis début avril une pétition Monhoméomonchoix.fr est sur internet avec plus de 1 137 200 signatures.
Ce vendredi une délégation a été reçue par Antoine Grézaud, Conseiller au cabinet de Jean-Luc Moudenc. Cette délégation constituée de patients, professionnels de santé comme des pharmaciens, vétérinaires et représentants de laboratoires ont donné symboliquement les 1 100 000 signatures recueillies depuis le début de la campagne MonHoméoMonChoix.
Délégation de patients, professionnels de santé et représentants de laboratoire. / © Anne-Laure Weiner
Délégation de patients, professionnels de santé et représentants de laboratoire. / © Anne-Laure Weiner
 

1000 emplois menacés

Un déremboursement serait un coup dur pour les trois grands laboratoires homéopathiques :
  • le Français Boiron
  • le Suisse Weleda
  • l'Allemand Lehning
1000 emplois seraient menacés chez Boiron et 300 Weleda et Lehning.

Sur le même sujet

Hérault : 1.500 teufeurs à la rave-party de Viols-en-Laval sous surveillance

Les + Lus