INSOLITE. "J'ai suivi la naissance depuis les tribunes" : son veau naît en plein match de football, il l'appelle "US Revel" avant d'affronter le PSG

Le dimanche 7 janvier, l'US Revel, petit club de Haute-Garonne de Régionale 1, affrontera le PSG en 32e de finale de la Coupe de France. Il pourra compter sur un supporter peu comun : un veau né pendant le match face à Blagnac le 9 décembre et nommé... US Revel.

Ludovic Marty, éleveur dans la ferme de la Bouriette à Revel (Haute-Garonne), est un fervent supporter de l'US Revel, qualifié en 32e de finale de la Coupe de France. Avant que son club n'affronte le PSG le 7 janvier à Castres, il a nommé son veau "US Revel", né pendant le match au tour précédent.

"Je ne pensais pas que ça allait autant faire parler, je ne veux pas prendre la place des joueurs", répond, gêné, l'éleveur de 33 ans. Pourtant, il pourrait bien être le propriétaire de la nouvelle mascotte du club : un veau né le 9 décembre 2023, lors du match entre l'US Revel (R1) et le Blagnac FC (N3) qui a vu les locaux l'emporter aux tirs au but.

"Le match a eu lieu en pleine période de vêlage, donc c'est compliqué de se rendre disponible. Mais je voulais emmener ma fille de cinq ans voir le match face à Blagnac. Puis le veau a décidé de naître à ce moment", explique Ludovic Marty, qui a suivi la naissance du veau depuis son téléphone.

"Grâce à une application, j'ai pu voir que tout se passait bien pendant la mise bas. J'ai cru devoir quitter le match à un moment, mais finalement non. On a pu voir les tirs au but et la qualification", sourit l'éleveur.

Pour ma fille, ce sont ses premières émotions au stade

Ludovic Marty

"Ce n'est pas facile de profiter de sa famille avec ce métier, surtout à cette période de l'année. Mais c'est un club auquel je tiens. J'y ai joué enfant et je garde de très bons souvenirs. Pour ma fille, ce sont ses premières émotions au stade. À son âge, je vivais la Coupe du monde 98 et l'Euro 2000, ce sont des souvenirs extraordinaires", compare Ludovic Marty.

Très grand fan de football, il espère obtenir des places pour voir l'US Revel affronter les stars du Paris Saint-Germain à Castres le dimanche 7 janvier au soir. "Ce sera difficile, mais on va tenter !", reconnaît-il, en assurant que le veau "US Revel" se porte à merveille.