L'INSA, célèbre école d'ingénieurs à Toulouse, fête ses 50 ans

Pour fêter le cinquantenaire, les étudiants de l'INSA ont été réunis Salle des Illustres au Capitole / © INSA
Pour fêter le cinquantenaire, les étudiants de l'INSA ont été réunis Salle des Illustres au Capitole / © INSA

L'INSA de Toulouse, école publique qui forme le plus d’ingénieurs en Midi-Pyrénées, célèbre son 50ème anniversaire aujourd'hui sur le campus de Rangueil. Voilà l'occasion de vivre une journée de festivités et de gala qui rassemblera toutes les générations de diplômés.

Par Pascale Conte

L'Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse a un demi siècle. Sur ses bancs, elle a formé des milliers d'ingénieurs, diplômés sur un cursus de 5 ans. A cette date anniversaire, la publication d'un album historique égrène la vie de cette école prestigieuse. De nombreux anciens étudiants témoignent dans cet ouvrage.

Plusieurs anciens diplômés sont impliqués dans la vie socio-économique française ou travaillent à l'étranger. Ce modèle d'école  rencontre un vrai succès auprès des candidats et des acteurs du monde des entreprises. On peut intégrer l'INSA bacheliers ou bien à Bac+2 ou Bac+3. 

13795 ingénieurs sont déjà sortis de l'INSA mais aussi des chercheurs, managers, chefs d’entreprise, artisans, leaders de l’économie régionale… L’école favorise l’autonomie des élèves, leur capacité à résoudre des problèmes, à s’engager sur le plan citoyen. Chaque année, elle diplôme des promotions de 500 jeunes qui s’orientent vers des parcours extrêmement variés, en France et à l’étranger. Ce sont les vecteurs de la dynamique économique et la France ou l'Europe a besoin de ces profils dans le contexte actuel.

Les enseignants-chercheurs de l’INSA de Toulouse nourrissent leur enseignement des recherches qu’ils mènent dans les laboratoires associés à l’école. Certains s’adonnent à des travaux fondamentaux, beaucoup collaborent au quotidien avec  l’industrie, dans des domaines très variés : du bâtiment à l’agro-alimentaire, en passant par l’aéronautique et le spatial, le traitement de l’eau, la santé, les télécommunications. L’INSA de Toulouse est une des rares écoles d’ingénieur française à posséder des centres de recherche d’excellence dans les domaines porteurs des biotechnologies  et des nanosciences.

1/3 des diplômés sont des filles, 1/4 des étudiants sont étrangers


Soucieuse du bien-être de ses élèves, l'INSA a toujours mis en avant la pratique du sport et l'Amicale des élèves comptent 60 clubs. En fin de parcours universitaire, des ateliers sensibilisent les futurs diplômés au monde du travail car, parmi ces étudiants studieux et brillants, souvent tournés vers la recherche, un petit nombre avait du mal à s'insérer dans la vie professionnelle car trop taiseux.

L’école a été créée en 1963 à l’initiative du recteur Jean Capelle, un des concepteurs de la  2CV et du collège unique, avec l’objectif d’ouvrir les carrières d’ingénieur à des jeunes qui n’accédaient pas à ces métiers, issus de territoires ruraux ou de milieux sociaux modestes. L’INSA de Toulouse est resté fidèle à sa vocation, accueillant 33% d’élèves boursiers. 
 
© France 3 Midi-Pyrénées
© France 3 Midi-Pyrénées
 
Journées Portes Ouvertes de l'INSA en février 2013



Sur le même sujet

Les + Lus