La pelouse du Stadium de Toulouse a débuté sa cure de luminothérapie à deux mois de l'Euro 2016

Les 5 modules de luminothérapie ont pour but de faciliter l'enracinement de la nouvelle pelouse dans les zones les moins exposées au soleil. 

A deux mois du début des compétitions de l'Euro 2016, le Stadium de Toulouse a débuté sa cure de luminothérapie avec l'installation de 5 modules qui font "chauffer" la pelouse, notamment aux endroits ou l'enracinement du nouveau gazon se fait difficilement.

Chaque module couvre 17 m2 de pelouse. Ils seront installés ponctuellement dans les endroits où l'ombre portée des tribunes et du toit empêche le soleil de chauffer l'herbe, principalement au pied de la tribune sud, là où la pelouse est le plus abîmée.

La location de se matériel coûte 20 euros hors-taxes, mais, selon Toulouse-Métropole, qui gère désormais le Stadium, cette somme ne sera pas payée par les impôts des Toulousains mais ponctionnée sur l'enveloppe que donne l'UEFA aux villes-hôtes de l'Euro 2016. Il faut aussi ajouter le coût de l'électricité. 

La pelouse, entièrement renouvelée l'été dernier, avait été (encore une fois) au centre d'une polémique en janvier dernier, vu son état délabré. France 3 Midi-Pyrénées avait alors révélé que le concepteur de ce gazon posé sur substrat hybride avait indiqué à Toulouse Métropole qu'il suffisait de programmer de la luminothérapie, comme cela s'est fait dans d'autres stades qui vont accueillir l'Euro 2016 notamment à Marseille et Saint-Etienne. 

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité