Le bel été de la Cité de l'espace de Toulouse

Le parc à thème devrait franchir la barre des 300 000 visiteurs annuels. / © France 3 Midi-Pyrénées
Le parc à thème devrait franchir la barre des 300 000 visiteurs annuels. / © France 3 Midi-Pyrénées

Le parc à thème toulousain a connu une fréquentation record lors des mois de juillet et août. La barre des 300 mille visiteurs annuels devrait même être franchie. Ce sont les familles et les scolaires qui représentent la plus grande part du visitorat. 

Par Marie Martin

Depuis sa création en 1997, près de cinq millions de visiteurs ont visité la Cité de l'espace de Toulouse. 
Et cet été encore, ils ont été nombreux à franchir les portes de ce parc à thème dédié à l'espace et la conquête spatiale.

+ 8,4 % de visiteurs en juillet, + 2,1 en août : la progression est belle. En tout, ce sont 220 000 visiteurs qui ont fréquenté la Cité de l'espace depuis son ouverture annuelle en février dernier. Et la barre symbolique des 300 000 visiteurs annuels devrait être franchie d'ici la fin de l'année. 

Les familles composent le gros du visitorat, tout comme les scolaires qui sont 45 à 50 000 chaque année à profiter de la Cité. 

Ce qui plaît ? Les animations à l'intérieur, mais aussi à l'extérieur du parc, l'interactivité et les nombreux événements qui ponctuent la saison. 

Les expositions temporaires sont un des points forts. La prochaine, au mois de novembre, sera consacrée à la mission Proxima et au départ de l'astronaute français Thomas Pesquet qui s’envolera pour sa première mission dans l’espace, à bord de la station spatiale internationale.

Voir ici le reportage de Thierry Sentous et Thierry Villéger, de France 3 Midi-Pyrénées : 

Succès de la Cité de l'espace
Un bel été pour la Cité de l'espace de Toulouse. Le parc à thème a connu une fréquentation record lors des deux derniers mois. La barre des 300 000 visiteurs annuels devrait même être franchie.  - Thierry Sentous et Thierry Villéger



Sur le même sujet

Meurtre de Priscillia à Estagel : un jeune homme de 18 ans en garde à vue

Les + Lus