Le bus de la liberté fait étape à Toulouse pour parler d'un sujet délicat : l'euthanasie et le suicide assisté

Tout l'été, de jeunes militants sillonnent les routes de France à bord d'un bus. L'objectif : parler de la mort sans tabou. L'association pour le droit de mourir dans la dignité était ce lundi au centre ville de Toulouse.

Depuis trente-cinq ans, l’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité  (ADMD) milite pour que les Français puissent choisir les conditions de leur propre fin de vie. 
L'ADMD espère obtenir une loi visant à légaliser l’euthanasie et le suicide assisté et à assurer un accès universel aux soins palliatifs. "Avec le vote de cette loi, les Français bénéficieraient, selon l'association, de leur ultime liberté, comme les Néerlandais, les Belges, les Luxembourgeois et les Suisses en disposent dans leur propre pays". C'est pour cette raison que l'association a mis en place un "bus de la liberté" qui sillonne les routes de France pour sensibiliser les citoyens.
Le reportage de Christine Ravier et Virginie Beaulieu

durée de la vidéo : 00h01mn48s
©INA