Le sous-marin à pédales de l'ingénieur toulousain ne traversera pas la Manche cette année

© France 3 Midi-Pyrénées
© France 3 Midi-Pyrénées

Les deux ingénieurs qui avaient prévu de traverser la Manche avec un sous-marin à pédales ont été contraints de reporter leur projet de plusieurs mois. La faute à un problème technique et aux marées.

Par Yann Lagarde

La conquête de la Manche s'est faite en plusieurs temps. Il y a d'abord eu la mer avec Guillaume la Conquérant, l'air avec Louis Blériot, le chemin de fer avec l'Eurostar. Mais pour le sous-marin à pédales, il faudra encore attendre un petit peu.

Le projet de Michael de Lagarde, PDG toulousain de Delair-Tech (qui construit des drones) était à deux doigts d'aboutir mais a dû être reporté à cause d'un problème technique.

Une légère émission de gaz avait été détectée et après avoir inspecté l’engin, les techniciens ont découvert que les batteries de l’engin émettaient de l’hydrogène. Manque de chance, le sous-marin qui devait partir ce vendredi 5 août, pour une traversée de 7 jours ne pourra finalement pas partir avant l’année prochaine à cause des marées.

« La fenêtre des marées pour arriver à Saint-Malo s'est refermée donc on ne peut pas partir pour la grande expédition. Voilà, c'est pas grave, car nous avons démontré que ce sous-marin est navigable. »

Le projet ne tombe donc pas à l’eau mais sera reporté de plusieurs mois. En attendant les deux ingénieurs vont pouvoir continuer à tester leur sous-marin.

Voir le sujet de Corinne Lebrave : 
Le sous-marin à pédales ne traversera pas la Manche cette année
Les deux ingénieurs qui devaient partir ce vendredi pour une traversée de 7 jours ont finalement décidé de reporter leur projet.

 

Sur le même sujet

Meurtre de Priscillia à Estagel : un jeune homme de 18 ans en garde à vue

Les + Lus