• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Législatives en Haute-Garonne : Jean-Luc Mélenchon soutien de poids du candidat Gimenez à St Gaudens

Jean-Luc Mélenchon à Toulouse en 2017 / © MaxPPP
Jean-Luc Mélenchon à Toulouse en 2017 / © MaxPPP

Jean-Luc Mélenchon est venu soutenir ce mercredi soir en Haute-Garonne Philippe Gimenez, le candidat de la France Insoumise à l'élection législative partielle du Comminges.

Par Nathalie Fournis

La France Insoumise (LFI) est en pleine démonstration de force dans le Comminges.
Depuis le lancement de sa campagne pour l'élection législative sur la 8ème circonscription de Haute-Garonne, Philippe Gimenez multiplie les soutiens de taille. Après François Ruffin le 15 février dernier, Jean-Luc Mélenchon s'est déplacé dans le Comminges pour ce qu'il appelle "une démonstration de force politique".


Un coup de tonnerre politique


Pour le patron des insoumis "c'est ici dans le Comminges que le suffrage universel va parler" (...) il faut que vienne du Comminges une réponse qui soit un coup de tonnerre".
Ce coup de tonnerre est en effet attendu par LFI,qui fait de la huitième circonscription de Haute-Garonne son laboratoire pour un grand test national.
Après une campagne de terrain énergique des militants, l'élection des dimanches 11 et 18 mars prochains sera l'occasion de mesurer la vigueur de l'électorat.


10 mois se sont écoulés depuis les derniers scrutins


Les résultats du scrutin présidentiel de 2017 dans le Comminges avait placé le Front National en tête du 1er tour avec 23,56 % des suffrages, talonné par le candidat de La France Insoumise avec 21,47 % des voix.

Lors des législatives 2 mois plus tard, Philippe Gimenez s'était placé à la 4ème place du premier tour avec seulement 14,11% des voix, loin derrière les candidats de La République En Marche, du Parti Socialiste et du Front National.

En 2018, le contexte électoral a changé.
Parmi les grands partis politiques, certains se sont effondrés et d'autres sont à l'épreuve du pouvoir.
LFI a donc une chance de figurer au second tour de cette législative et de placer à l'Assemblée Nationale son 18ème député.

Voir le reportage de Marie Martin et Frédéric Desse


Sur le même sujet

Battle Of The Year : Interview du Bboy Dany

Les + Lus