• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les entreprises Adveez et Audiogaming lauréates du programme Pass French Tech Toulouse

Michael de Lagarde, PDG de la société Delair-Tech présente un drone civil, la spécialité de la maison. En juillet 2015, elle est la première lauréate toulousaine du programme national French Tech. / © MaxPPP
Michael de Lagarde, PDG de la société Delair-Tech présente un drone civil, la spécialité de la maison. En juillet 2015, elle est la première lauréate toulousaine du programme national French Tech. / © MaxPPP

Les entreprises à fort potentiel innovant sont soutenues par le programme national French Tech. Elles sont 49 actuellement et deux nouvelles sociétés toulousaines, Adveez et Audiogaming vont aussi en bénéficier.

Par Cécilia Sanchez

Le label "Pass French Tech Toulouse" a été remporté le vendredi 28 septembre par deux sociétés 
Adveez et Audiogaming. Ce programme soutient des entreprises en hyper-croissance pour une durée d'un an renouvelable. Actuellement, c'est 49 sociétés qui bénéficient de ce programme en France. Delair-Tech a obtenu le premier label toulousain en juillet dernier. 


Qu'est-ce qu'Adveez ?

Créée en 2011 par Karim Ben Dhia, Adveez engage aujourd'hui 30 personnes. Sa mission ? Développer des systèmes électroniques pour améliorer la mobilité et la sécurité des biens et des personnes. Cela peut s'appliquer au domaine médical, avec des systèmes pour prévenir les fugues ou les chutes des personnes âgées. Ou encore gérer un parc de voiturettes de golf ou de véhicules sur le tarmac d'un aéroport via un logiciel et application qui les géolocalisent et vérifient leur état.
 / © Adveez
/ © Adveez

Qu'est-ce qu'Audiogaming ?

Créée en 2009 par Amaury La Burthe, Guillaume Le Nost et Damien Henry, elle développe des applications dédiées au milieu de l'audiovisuel, pour les sound designers et les développeurs de jeux vidéos. Elles permettent de créer du son de synthèse qui cumule les capacités de plusieurs banques de données, pour un meilleur résultat plus rapidement.
AudioGaming

Qu'est-ce que ces entreprises gagnent à être labellisées ?

Les grands acteurs publics comme la BPI peuvent aider les entreprises dans leur développement. Néanmoins, la paperasse administrative est lourde. Ce pass French Tech permet justement de faciliter cette étape et de gagner du temps. Avec l'aide des partenaires, ces entreprises peuvent dresser une feuille de route plus facilement. 

Elles sont accompagnées dans leur croissance en ayant un accès prioritaire aux offres des acteurs du soutien des entreprises en développement économique : La BPI (Banque publique d'investissement), Business France, Coace, INPI et DIRECCTE. Cinq domaines concentrent les efforts de soutien : le financement, l'international, l'innovation, le développement commercial et la visibilité. C'est aussi la possibilité de rejoindre un réseau d'entrepreneurs. 

Appel à candidature : qui peut prétendre au label French Tech ?

Les start-ups ou PME à modèle économique à fort potentiel peuvent prétendre au label, si :

  • leur siège social est en France
  • elles ont au moins deux exercices comptables
  • c'est une entreprise innovante et en hyper-croissance
  • le dirigeant est actionnaire
  • critères qualitatifs : différentiation produit, stratégie de développement, modèle économique, éléments financiers, équipe dirigeante, part Française de l'activité
  • critères quantitatifs à consulter ici

La nouvelle sélection sera réalisée en octobre. Téléchargez le dossier de candidature et retournez le à passfrenchtech@digitalplace.fr
Votre dossier sera vérifié par les partenaires. Si il est sélectionné, il faudra pitcher votre projet face à un comité de sélection. Et ensuite, bâtir une feuille de route. 

Sur le même sujet

"Essai clinique sauvage" : plutôt une "étude scientifique" pour Henri Joyeux

Les + Lus