• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Les pompiers sensibilisent le public contre les incendies et recommandent les détecteurs de fumée

Pas besoin d'un installateur agréé pour le placer / © MaxPPP
Pas besoin d'un installateur agréé pour le placer / © MaxPPP

Les sapeurs-pompiers et les professionnels des métiers de l’incendie de la Haute-Garonne ont animé ce jeudi, à Toulouse, rue Alsace-Lorraine, des ateliers sur les risques d’incendie domestique et sur l’équipement en détecteur de fumée.

Par Michel Pech

Les participants ont pu réaliser des exercices d’extinction de feu et d’évacuation et faire le point sur les bonnes pratiques et la réglementation en vigueur.

L’équipement en détecteur de fumée sera obligatoire à partir du 8 mars 2015
En France, un incendie se déclare toutes les deux minutes, causant 800 décès par an. 80 % des décès sont dus à l’intoxication par les fumées. Afin de réduire le nombre de victimes, l’installation d’au moins un détecteur de fumée dans chaque logement devient obligatoire à partir du 8 mars 2015.

Quelques informations pratiques sur les détecteurs de fumée
  • dans les pays où il est obligatoire, le détecteur a permis de réduire de 60% le nombre d'incendies domestiques
  • le détecteur doit être muni du marquage CE
  • il doit être alimenté par pîles, batteries incorporées ou sur secteur
  • il doit être bruyant quand il se déclenche 85dB (A) à 3 m
  • les prix varient entre 15 et 40 euros
  • il n'existe pas de diplôme ou d'agrément pour l'installation d'un détecteur
  • un seul détecteur est obligatoire par habitation

Sur le même sujet

Assas : le portrait d'Emmanuel Macron remplacé par une affichette

Les + Lus