Cet article date de plus de 6 ans

Les projets d'urbanisme pour changer le centre de Toulouse [diaporama]

Le maire UMP de Toulouse Jean-Luc Moudenc et l'urbaniste catalan Joan Busquets ont présenté 14 projets pour continuer la métamorphose du centre-ville de Toulouse : de la rue Bayard aux restaurants flottants sur la Garonne, en passant par la disparition des voitures place Saint-Sernin.
Une vue de la future rue Gambetta
Une vue de la future rue Gambetta © Agence BAU-B
Quel visage pour les espaces publics dans le centre de Toulouse en 2020 ? Jean-Luc Moudenc a présenté lundi ses projets dans ce domaine, avec l'urbaniste catalan Joan Busquets qui avait entamé ce travail avec le maire précédent Pierre Cohen et que le nouveau maire a choisi de conserver. 

Il y a des priorités : la rue Bayard qui devra s'étendre comme un prolongement entre le parvis de la gare Matabiau et les boulevards. La place Saint-Sernin avec la volonté de faire disparaître les voitures autour de la basilique, etc.

Des projets que Jean-Luc Moudenc veut avoir achever en 2019, un an avant les élections municipales. Mais dès 2015, des aménagements "Busquets" devraient faire leur apparition dans le centre-ville notamment autour de la Garonne : des restaurants flottants pourraient être installés dès cet été sur des barges amarrées quai de Tounis. 

Tous ces aménagements vont être menés dans le cadre du projet d'obtenir pour le centre historique de Toulouse le classement au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO, d'ici à une dizaine d'années. 

Dans le projet 2015-2019 sont concernés : Saint-Sernin, Rue Bayard, Quai de Tounis, Rue des Lois, Rue Gambetta, Place Saint-Pierre (deuxième phase en cours, Parvis des Augustins, Place Esquirol, Parvis Saint-Pierre des Cuisines, Allées Jean-Jaurès, Place Victor Hugo, Place du Salin, Port de la Daurade, Port Viguerie. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
urbanisme politique