Ligue 1 : la défaite des Toulousains à Rennes met le TFC sous pression

Publié le Mis à jour le
Écrit par MP + AFP

Après cette défaite face à Rennes, Toulouse (2-1) n'est toujours pas sauvé après la 35e journée. Avec ce 17e revers, le maintien n'est
toujours pas acquis (34 points) et la pression se fait plus forte, après les succès de Troyes (18e) et Lille (19 e) 

La venue de Lille au Stadium le week-end prochain sera un vrai tournant dans cette
fin de saison.

Une rencontre laborieuse
Les partenaires de Romain Danzé ont eu un florilège d'occasions dans le premier acte, notamment par Wahbi Khazri (9, 20, 25).
Mais c'est bien Toulouse qui ouvre le score. La perte de balle de James Léa-Siliki devant Sangaré est exploitée par Yaya Sanogo.
Sa tentative de centre est contrée par Joris Gnagnon, qui trompe Tomas Koubek (0-1, 17).
Toulouse est d'ailleurs proche du break, mais Sanogo manque la balle de Gradel (33).
Rennes va revenir grâce à Khazri enfin à nouveau décisif, en transformant le ballon de Rami Bensebaïni en passe décisive pour Léa-Siliki (1-1, 39).
Sur corner, Bensebaïni expédie ensuite un missile sur Lafont (41).

Dès le retour des vestiaires, les Bretons font la différence
Léa-Siliki sert idéalement Bourigeaud, auteur de son 8e but cette saison (2-1, 47).
Malheureusement, quelques minutes plus tard, le buteur et passeur est expulsé, pour un deuxième avertissement, après un coup de coude sur Gradel (70).
Cette infériorité numérique n'est pas exploitée par des Toulousains butant sur une défense bretonne à cinq éléments en fin de match. Gradel voit sa reprise captée par Koubek (85) et la tête de... Lafont sur corner passe au-dessus (90+5).