• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Manuel Valls annonce l'ouverture de l'enquête publique sur la LGV Bordeaux-Toulouse

© MaxPPP
© MaxPPP

L'enquête publique sur le tronçon entre Bordeaux et Toulouse de la LGV va débuter. C'est ce qu'à confirmé le premier ministre Manuel Valls en visite en Gironde.

Par Véronique Haudebourg

Manuel Valls a annoncé en début d’après-midi à Saint-Romain-la virée  en Gironde la signature des arrêtés organisant les enquêtes publiques des deux branches du projet Grand Projet ferroviaire du sud-Ouest (GPSO) dont celui reliant Bordeaux et Toulouse. les enuqêtes publiques doivent débuter le 14 octobre pour s'achever le 8 décembre.

Le calendrier prévisionnel est pour le moment respecté. Les travaux doivent être lancés courant 2017 pour une mise en service en 2024. A terme, la LGV doit mettre Toulouse à 3 heures de Paris.

« Le Premier ministre confirme par-là que la section Tours-Bordeaux, bientôt achevée, s’inscrit dans un projet unique qui doit desservir Toulouse d’une part et le sud de l’Aquitaine, d’autre part. C’est pour cette raison que les collectivités locales de Midi-Pyrénées ont participé pour plus de 280 millions d’euros au financement du premier tronçon, jusqu’à Bordeaux, dont 102 millions assumés par la Région. Nous l’avions fait à la condition que l’itinéraire soit effectivement poursuivi, ce que la décision du Premier ministre confirme aujourd’hui. L’annonce de Manuel Valls donne le coup d’envoi opérationnel du projet.» s'est félicité Martin Malvy, président de la région Midi-Pyrénées

De son côté, les écologistes affirment toujours leur opposition au projet.

Sur le même sujet

Interview de Vincent Zielinski sur son grand-père Jean, résistant.

Les + Lus