Méfiez-vous : les arnaques au stationnement se multiplient, voici comment les éviter

Les automobilistes sont de plus en plus victimes d'arnaques liées au stationnement. Des faux avis de contravention circulent, exploitant aussi bien le papier que la technologie numérique. Voici un guide pour identifier et éviter ces pièges coûteux, des QR codes frauduleux aux messages SMS prétendant représenter l'ANTAI.

Les arnaques touchent tous les domaines. Même le stationnement. Les automobilistes en sont à un tel point qu'ils doutent désormais d'avoir été véritablement verbalisés. Ces nouvelles formes de fraudes prennent de l'ampleur.  De faux avis de contravention circulent par divers moyens, exploitant aussi bien le papier que la technologie numérique. Voici un guide pour vous aider à identifier et à éviter ces pièges coûteux. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Pascal Marteau (@hammerpaco)

Des arnaques par divers canaux

Les escrocs ont adapté leurs méthodes aux canaux de communication actuels :

  • Pare-brise : il n'est plus rare de trouver sous ses essuie-glaces des imitations de PV officiels avec des QR codes menant à des paiements illicites.
  • Boîtes aux lettres : le QR code frauduleux est aussi employé directement dans les boites aux lettres. Notamment durant les vacances, de fausses contraventions qui vous incitent à vous connecter à un faux site internet.
  • SMS et e-mails : des messages via sms ou par mails, prétendant représenter l'ANTAI (Agence Nationale de Traitement Automatisé des Infractions), peuvent arriver régulièrement sur vos appareils et vous demander de payer des amendes via des liens vers des sites non officiels.

Reconnaître les faux PV

Pour ne pas tomber dans le piège des arnaqueurs, plusieurs signaux d'alerte doivent retenir votre attention :

  • Vérifiez le site de paiement : L'unique site officiel pour le paiement des amendes est https://www.stationnement.gouv.fr/fps. Méfiez-vous des URLs trompeuses comme gouv.com ou gouv-fr.fr.
  • Absence de QR Codes sur les vrais PV : Si vous voyez un QR Code sur un avis de contravention, c’est un indice clair de fraude.
  • Orthographe et formulation : Les erreurs linguistiques ou les formulations maladroites sont souvent des signes révélateurs de documents falsifiés.
  • Expéditeurs suspects : L'ANTAI n'envoie pas de SMS pour notifier des amendes. Un message reçu par cette voie est automatiquement suspect.

Mesures préventives

Pour vous protéger, adoptez ces comportements prudents :

  • Ne cliquez pas, ne scannez pas : Ignorez les liens et QR Codes non sollicités. Ne renseignez jamais vos données personnelles sur un site douteux.
  • Vérification de l'authenticité : Entrez le numéro de l'avis sur le site de l'ANTAI pour confirmer si l'amende est réelle.
  • Signalez les Incidents : En cas de réception d'un avis suspect, contactez immédiatement les forces de l'ordre ou l'ANTAI pour signaler la fraude.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité