Les messes de Noël célébrées “sous surveillance” à Toulouse

© France 3
© France 3

Plus de 200 messes de Noël sont prévues ce samedi en Haute-Garonne. Les églises ont été placées sous surveillance renforcée en raison du risque terroriste avec patrouilles militaires ou policières devant les lieux de culte.

Par Pascale Lagorce

Plus de 200 messes de Noël seront célébrées ce week-end en Haute-Garonne. Des célébrations qui sont placées sous très haute surveillance en raison du risque terroriste et de la menace d'attentat qui est très forte.

Dans le cadre de l’opération Sentinelle, des patrouilles militaires effectueront des rondes aux abords des édifices lors des célébrations de Noël. A l'intérieur des églises, des fouilles pourront être organisées par les paroissiens qui sont appelés à la plus grande vigilance.
Pour ces fêtes, près de 2 000 policiers, gendarmes et militaires, sont déployés en Haute-Garonne.

Depuis plusieurs mois, les lieux de culte sont, de toute façon, sous surveillance notamment les églises après l'assassinat du père Jacques Hamel le 26 juillet dernier pendant l'office en l'église Saint-Étienne-du-Rouvray, un attentat revendiqué par l'organisation terroriste État islamique.

Le ministre de l'Intérieur, Bruno Le Roux, a annoncé que plus de 91 000 policiers, gendarmes et militaires seront mobilisés à l'occasion du week-end de Noël, pour assurer la sécurité des Français.

Reportage de Sandrine Sandrine Mörch et Jack Levé :
Les messes de Noël célébrées "sous surveillance" à Toulouse

 

Sur le même sujet

Les + Lus