Meurtre de l'île du Ramier à Toulouse : le principal suspect interpellé

L'individu suspecté d'avoir abattu un homme d'une vingtaine d'années, en juillet 2020, sur l'île du Ramier à Toulouse, a été interpellé vendredi 10 septembre, à Port-Leucate, dans l'Aude. Après un an de cavale.
La Haute-Garonne fait partie des quinze départements à expérimenter la cour criminelle départementale.
La Haute-Garonne fait partie des quinze départements à expérimenter la cour criminelle départementale. © FTV

Un homme de 23 ans, soupçonné d'avoir abattu en juillet 2020, à Toulouse, un vingtenaire d'une balle dans la tête, a été incarcéré, a-t-on appris dimanche de sources concordantes.

Vendredi 10 septembre 2021, la police judiciaire de Toulouse a interpellé le jeune homme qui était en cavale dans les environs de Port Leucate, dans l'Aude et l'a directement "conduit chez le juge d'instruction sans passer par la case garde à vue", a indiqué une source proche de l'enquête.

"Mon client n'a pas fait de déclaration devant le juge d'instruction", a indiqué maître Alexandre Martin, l'un des avocats du prévenu qui était en fuite depuis les faits.

Dans la nuit du 16 juillet 2020, la victime, qui avait été rouée de coups, a été retrouvée avec une balle dans la tête sur le parking d'une résidence de l'île du Ramier à Toulouse. Les enquêteurs avaient été mis sur la piste des protagonistes de ce dossier, dont deux ont déjà été mis en examen, grâce à "de l'ADN découvert sur une bouteille d'eau retrouvée à proximité du cadavre", indique une source judiciaire.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société