• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Midi-Pyrénées : ces enseignants titulaires qui sont toujours sans affectation

© MaxPPP
© MaxPPP

Ils seraient 194 rien qu'en Haute-Garonne : des enseignants, titulaires, mais non affectés à un poste. Un paradoxe au moment où le ministère de l'Education Nationale veut renforcer la présence d'enseignants devant les élèves.

Par Fabrice Valery

Les syndicats citent l'exemple de cette enseignante qui a reçu un appel à 21h30 à son domicile pour être affectée le lendemain matin à 8h30 à Aspet (Haute-Garonne) en institut spécialisé.

Ils seraient ainsi 194 rien qu'en Haute-Garonne (un chiffre que ne conteste pas le rectorat d'académie) : des enseignants titulaires mais non affectés.

La rentrée est passée, mais P., la trentaine, attend toujours qu'on lui dise devant quels élèves elle va enseigner. Une situation difficile pour ces enseignants, qui le vivent mal, au moment où le gouvernement indique vouloir renforcer la présence des professeurs dans les classes.

Habituellement ce type d'affectation se fait au dernier moment, fin août. Cette année, le rectorat reconnaît qu'il y a eu des retards en raison notamment du changement des rythmes scolaires, les affectations sur les compensations de temps partiels ont été décalées.

Le problème devrait être régler en début de semaine prochaine.

EN VIDEO : le reportage de Pascale Lagorce et Virginie Beaulieu
DMCloud:102147
Professeurs sans école

 

Sur le même sujet

Montpellier : le sénateur LREM Robert Navarro définitivement condamné pour abus de confiance

Les + Lus