Morts à l'Ehpad de Lherm : le directeur mis en examen pour blessures et homicides involontaires et violation délibérée d'une obligation de sécurité

4 ans après la mort de 5 pensionnaires de l'Ehpad de la Chêneraie à Lherm en Haute-Garonne, le directeur de l'établissement vient d'être mis en examen. D'autres pourraient suivre.

Le directeur de l'Ehpad de la Chêneraie, à Lherm, près de Toulouse, en Haute-Garonne, a été mis en examen pour "blessures et homicides involontaires et violation manifestement délibérée d'une obligation de sécurité", le jeudi 30 novembre 2023, à l'issue de son audition par un juge d'instruction. Dans la nuit du 31 mars au 1er avril 2019, 5 pensionnaires de l’Ehpad de la Chêneraie à Lherm (Haute-Garonne), sont décédées d’une intoxication. 

 "Dans le cadre de ce dossier assez lourd, l'instruction se poursuit, indique à France 3 Occitanie son défenseur Me Jean-Pierre Cabrol. Il assume ses responsabilités mais d'une certaine façon, il va falloir que le juge d'instruction mène d'autres investigations auprès de la direction du groupe Oméga. Cette structure et l'organisation y ont été complètement défaillantes. À ma connaissance il n'y a que le cuisinier, le chef cuisinier ainsi que mon client qui ont été mis en examen, à ce jour."

Le directeur de l'Ehpad a été laissé libre suite à sa mise en examen. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité