• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Le moustique Tigre ne va plus “rugir” de plaisir : de nouvelles armes en Haute-Garonne

© MAX PPP
© MAX PPP

Les moustiques tigres gâchent les déjeuners dans le jardin et les barbecues en famille. Mais, en Haute-Garonne, la commune de Blagnac sort l'artillerie lourde : des pièges et même des poissons "tueurs". 

Par Laurent Dubois

Le printemps est synonyme de retrouvailles avec le barbecue et..le moustique Tigre. Orginaire d'Asie, l'Aedes albopictus a un formidable talent pour troubler le retour des beaux jours. Il est constant. Sa nuisance dure tout l'été. 

A Albi ou Toulouse, des habitants renoncent à profiter de leur extérieur et se réfugient loin des piqures de l'insecte. La défense s'organise. Des Toulousains se regroupent entre voisins pour lutter contre la prolifération de l'indésirable. Et, dans une commune de la Haute-Garonne, la contre-attaque prend la forme d'un véritable arsenal.

La municipalité de Blagnac met en place des pièges mais utilise également l'arme "aérienne" (avec des nichoirs à chauve-souris) et même "aquatique" au travers d'une brigade de poissons "tueurs".

Voir le reportage de Jaël Galichet :
moustique tigre

Sur le même sujet

Montpellier Danse 2019 : Boris Charmatz en avant-première dans le cloître de l'Agora

Les + Lus