Municipales 2020 : les gendarmes tiennent des permanences dans des centres commerciaux pour remplir des procurations

Faciliter la participation au 2nd tour des élections municipales 2020 : c'était l'objectif d'une action citoyenne, menée par les gendarmes de Haute-Garonne, qui ont tenu des permanences dans des centres commerciaux pour aider les électeurs à remplir leurs procurations de vote.
Deux gendarmes ont aidé les électeurs à remplir leur procuration pour le 2nd tour des élections municipales, ce mercredi dans un supermarché de Frouzins.
Deux gendarmes ont aidé les électeurs à remplir leur procuration pour le 2nd tour des élections municipales, ce mercredi dans un supermarché de Frouzins. © JP Duntze / FTV

Le second tour des élection municipales 2020 aura lieu dans 4 jours. Une abstention record est redoutée, comme cela avait été le cas le 15 mars dernier pour le 1er tour, en raison de la crise de la Covid 19.

Pour lutter contre ce fléau, le gouvernement a décidé de faciliter le vote par procuration cette année, notamment en allant au-devant des habitants pour leur éviter d'aller faire la queue devant les commissariats ou les gendarmeries.

Les gendarmes mobilisés

Ainsi, des gendarmes de Haute-Garonne se sont rendus régulièrement dans des centres commerciaux des environs de Toulouse, pour y tenir des permanences au service des électeurs.

Après le samedi 20 juin dernier dans ceux d'Aussonne, Fonsorbes et Frouzins, ils étaient à nouveau présents ce mercredi matin 24 juin dans un supermarché de Frouzins.

Leur objectif : proposer aux électeurs venus faire leurs courses, d'établir ces procurations par la même occasion et en seulement quelques instants.

L'opération a rencontré un réel succès : seulement quelques minutes après l'arrivée des gendarmes sur place, une file d'attente s'était déjà formée devant l'entrée de ce supermarché près de Toulouse.

Conditions à remplir

Dans le hall du magasin, deux agents ont reçu les procurations des citoyens, et les ont aidés à les remplir, en respectant certaines conditions :

La majorité des personnes s'est avérée bien au courant de ce dispositif : l'objectif partagé, c'était de ne surtout pas rater le second tour de ces élections municipales.

Lutter contre la peur du Covid

L'action citoyenne menée par les gendarmes leur est apparue comme une opportunité de faciliter leur devoir électoral.

Si des effectifs de la gendarmerie se sont vu confier cette mission sur le terrain, c'est clairement parce que, au premier tour des élections, beaucoup d'électeurs se sont abstenus par force, parce qu'ils craignaient pour leur santé, en pleine crise sanitaire du Coronavirus.

Je crois que c'est beaucoup de personnes âgées qui viennent faire des procurations. Je pense qu'il y a encore un peu cette peur du COVID, donc nous essayons de répondre à cette peur par ce dispositif précis.

Lieutenant Benoit Chauchard de la communauté de brigades de gendarmerie de Cugnaux

L'espérience a montré que ce dispositif fonctionnait : en l'espace de trois heures seulement, une vingtaine d'électeurs de Frouzins ou des environs ont rempli leurs procurations pour dimanche prochain.

C'est ce que relate ce reportage réalisé par une équipe de journalistes de France 3 Occitanie.

Pour favoriser la participation au 2nd tour des élections municipales les règles ont été assouplies : chaque électeur peut avoir 2 procurations, et les gendarmes effectuent des permanences dans plusieurs centres commerciaux de Haute-Garonne. ©FTV

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections sécurité société