Cet article date de plus de 8 ans

Municipales à Toulouse : pour Jean-Luc Moudenc, Christine de Veyrac est "l'auxiliaire" de Pierre Cohen

Le candidat UMP (et ancien maire) a effectué sa rentrée ce mardi devant la presse. Il a fustigé l'attitude de la candidate UDI qui veut aller jusqu'au bout, estimant qu'elle se plaçait ainsi en "auxiliaire" du maire sortant PS, Pierre Cohen. 
Jean-Luc Moudenc a effectué sa rentrée politique ce mardi 3 septembre à Toulouse. Le candidat investi par l'UMP pour reconquérir le Capitole aux élections municipales de mars 2014 s'est exprimé devant les journalistes. 

Il a notamment indiqué que son seul adversaire était Pierre Cohen, le maire PS sortant.
Mais il a précisé que Christine de Veyrac, la candidate UDI, qui a affirmé la semaine passé vouloir aller "jusqu'au bout" alors que le candidat de l'UMP réclame l'union avant le premier tour, se plaçait ainsi en "auxiliaire" de Pierre Cohen. 

Les élections municipales doivent avoir lieu fin mars 2014. A Toulouse, l'UMP recrute actuellement les candidats qui souhaitent figurer sur la liste. A gauche, Pierre Cohen doit être investi par les militants socialistes à la mi-octobre. 

Plusieurs sondages sont attendus dans la presse dans les semaines qui viennent. Les deux précédents, début 2013, avaient donné Pierre Cohen vainqueur au second tour de Jean-Luc Moudenc. 
Grand contournement de Toulouse : faut-il relancer le projet de deuxième rocade ?
Lors de sa conférence de presse, Jean-Luc Moudenc s'est également exprimé longuement sur le dossier des déplacements. Evoquant les travaux dans le centre-ville et les bouchons sur le périphérique toulousain, même en plein été, il a indiqué que s'il était élu maire il relancerait de nouvelles études sur l'impact du "grand contournement" routier de Toulouse. Trop coûteux et jugé inefficace pour soulager le trafic sur la rocade existante, le projet avait été abandonné il y a quelques années. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique