Toulouse : le nom de Dominique Baudis bientôt accolé à celui l'aéroport

La Région, le département de la Haute-Garonne, la métropole de Toulouse et la CCI veulent rendre hommage à celui qui fut le maire de Toulouse de 1983 à 2001. Ils se sont mis d'accord pour accoler le nom de Dominique Baudis à celui de l’Aéroport de Toulouse-Blagnac.
 
© France 3 Occitanie
Dans un communiqué, les quatre actionnaires locaux de l’aéroport - Chambre de commerce et d’industrie de Toulouse, Région Occitanie, Département de la Haute-Garonne et Toulouse Métropole - annoncent qu'ils sont tombés d'accord pour soumettre au prochain Conseil de Surveillance de l’aéroport la décision d’accoler la signature «Dominique Baudis» aux côtés de la dénomination aéronautique Aéroport Toulouse-Blagnac (ATB), laquelle demeurerait inchangée.

Un hommage à la mémoire de Dominique BAUDIS, décédé le 10 avril 2014, et qui  a consacré trois décennies de sa vie politique au développement de Toulouse, de son intercommunalité et de sa région.

La résolution soumise au vote proposerait que cette signature soit apposée sur le front du terminal principal, ainsi que sur des supports de communication sélectionnés pour leur visibilité du grand public.
Une évolution qui a l’avantage de n’entraîner aucun coût lié aux changements dans la documentation aéronautique qu’aurait occasionné une véritable modification de la dénomination de l’aéroport.
Outre les 4 actionnaires publics locaux d’ATB, le Maire de Blagnac a confirmé son approbation de cette évolution du nom de l’aéroport dans la mesure où ce dernier conservera le nom de la commune de Blagnac dans sa dénomination.

Troisième aéroport français en dehors de Paris, en termes de fréquentation (9,2 millions de passagers en 2017), l’Aéroport Toulouse-Blagnac est un équipement stratégique pour le rayonnement et l’attractivité de Toulouse et de sa région. 




 
La carrière politique de Dominique Baudis
Maire de Toulouse de 1983 à 2001
Président du District du Grand Toulouse, devenu aujourd’hui Toulouse Métropole, de 1992 à 2000
Président du Conseil régional de Midi-Pyrénées de 1986 à 1988
Député de la Haute-Garonne de 1988 à 1994 et de 1997 à 2001
Député européen de 1984 à 1988, de 1994 à 1997 et de 2009 à 2011
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hommage société décès