Nouvel incendie d'une antenne relais, près de Toulouse

Une enquête vient d'être ouverte après l'incendie d'une antenne-relais ce jeudi vers midi sur la commune de Flourens (Haute-Garonne). Depuis plusieurs mois, des incendies de ce type se multiplient un peu partout en France.
Les enquêteurs de la section de recherche de gendarmerie de Toulouse étaient encore sur le lieu de l'incendie de l'antenne-relais, jeudi soir.
Les enquêteurs de la section de recherche de gendarmerie de Toulouse étaient encore sur le lieu de l'incendie de l'antenne-relais, jeudi soir. © Pascale Lagorce - FTV

L'antenne relais haute de 51 mètres se trouve, au milieu des champs, à l'abris des regards, derrière un bosquet d'arbre, en retrait de la départementale 64, entre les communes de Flourens et Fonsegrives. L'installation a pris feu peu après 12 heures. 

Arrivés sur place les sapeurs-pompiers ont rapidement maitrisé l'incendie avant de constater que le relais avait été totalement détruit. Conséquence : les abonnés des opérateurs Orange et SFR dans la zone connaissent des problèmes de connections. 

Selon la gendarmerie de Haute-Garonne rien n'indique, pour le moment, qu'il puisse s'agir  "d'un accident technique ou d'un acte malveillant."

Interpellations en Haute-Garonne

Le sujet est sensible. Depuis plusieurs mois, des incendies de ce type se multiplient un peu partout en France.

Deux antennes ont brulé début mai en Haute-Garonne. Des actions revendiquées par la mouvance anarchiste. Selon le Figaro, 18 personnes personnes ont été interpellés dans la Drôme, le Vaucluse, l'Essonne, les Hauts-de-Seine et la Haute-Garonne. Le parquet de Privas a ouvert une information judiciaire pour « destruction de biens par moyen dangereux pour les personnes ».

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers incendie téléphonie économie