Cet article date de plus de 7 ans

Nouvelle journée de grève dans les bus de Toulouse ce jeudi

Une nouvelle journée noire pour les usagers des transports en communs toulousains s'annonce pour ce jeudi après l'appel à la grève des chauffeurs de bus lancé mercredi après-midi par FO et Sud Transports. Selon la direction, cette grève est "illégale".
© MaxPPP
Et de deux en trois jours : comme mardi, les chauffeurs de bus toulousains sont appelés jeudi à faire de nouveau grève chez Tisséo. Et comme mardi, le risque est grand qu'aucun bus ne circule à Toulouse pendant une bonne partie de la journée.

L'appel à une heure de grève des bus a été lancé par les syndicats FO et Sud Transports dans le cadre de négociations salariales en cours chez Tisséo. La direction propose une hausse des salaires d'1,6 % pour 2014. Les syndicats réclament 3 %.

Selon le directeur général de Tisséo, Olivier Poitrenaud, cette grève est illégale. La direction entend le faire constater par des huissiers, avec si besoin des forces de l'ordre. La direction souhaite que les conducteurs qui veulent travailler puisse le faire sans en être empêchés par les piquets de grève. La direction qui met le doigt aussi sur les fissures dans le front syndical, CGT et CFDT voulant resté "mobilisés" mais ne souhaitant pas prendre les usagers en otage.

Mardi, dès 4h00, les trois dépôts de l'agglomération avaient été bloqués par les grévistes qui entendaient déjà peser sur les négociations salariales. En fin d'après-midi, le blocage des dépôts avait été levé mais la circulation était restée très perturbée car les bus ne sortaient qu'au compte-goutte et certains conducteurs faisaient également grève à la fin du service.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun