• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Occitanie : le chômage augmente légèrement en décembre mais diminue sur trois mois

© Maxppp
© Maxppp

Fin décembre 2016, en Occitanie, le nombre de demandeurs d'emploi tenus de rechercher un emploi et sans
activité (catégorie A)  diminue de 0,4 % sur trois mois. Il progresse de 0,6 % sur un mois.

Par Michel Pech

Fin décembre 2016, en Occitanie, le nombre de demandeurs d'emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s'établit à 360 672. Ce nombre diminue de 0,4 % sur trois mois (soit –1 419 personnes) ; il progresse de 0,6 % sur un mois et recule de 3,1 % sur un an.

La même tendance que la tendance nationale
En France métropolitaine, ce nombre baisse de 0,5 % sur trois mois (+0,8 % sur un mois et –3,0 % sur un an).

En faveur des jeunes et des seniors
En Occitanie, sur trois mois, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A diminue de 3,2 % pour les moins de 25 ans (+0,5 % sur un mois et –8,9 % sur un an), de 0,9 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (+0,6 % sur un mois et –4,1 % sur un an) et progresse de 2,3 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (+0,8 % sur un mois et +2,6 % sur un an).

Sur le podium, le Gers
Les évolutions du nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A se situent entre –5,9 % dans le Gers et +1,2 % dans les Pyrénées-Orientales pour les évolutions sur trois mois. Sur un mois, elles se situent entre –1,3 % dans le Gers et +2,4 % en Lozère.

Plus de 500 000 chômeurs
Au total, le nombre de demandeurs d'emploi en catégories A, B, C est de 558 621 fin décembre 2016 en Occitanie.
Ce nombre diminue de 0,1 % sur trois mois (soit –434 personnes) ; il progresse de 0,1 % sur un mois et de 0,1 % sur un an. En France métropolitaine, ce nombre baisse de 0,1 % sur trois mois (stable sur un mois et stable sur un an).
Sur trois mois, le nombre de demandeurs d'emploi en catégories A, B, C diminue de 3,6 % pour les moins de 25 ans (–0,9 % sur un mois et –6,4 % sur un an), de 0,2 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (+0,1 % sur un mois et –0,5 % sur un an) et progresse de 2,2 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (+0,7 % sur un mois et +5,4 % sur un an).

Sur le même sujet

Nîmes : des élèves tchèques étudient au lycée Daudet depuis 1924

Les + Lus