• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

On a testé pour vous : l'expérience soigneur animalier au zoo de Plaisance-du-Touch près de Toulouse

"Soigneur d'un jour" est une expérience qui permet de plonger dans l'intimité des éléphants / © AM
"Soigneur d'un jour" est une expérience qui permet de plonger dans l'intimité des éléphants / © AM

A partir de juin, le zoo African Safari à Plaisance-du-Touch (31) propose une nouvelle activité aux visiteurs : se mettre dans la peau d'un soigneur animalier, le temps d'une matinée. Des journalistes locaux ont été invités ce mercredi à vivre cette expérience en avant-première. 

Par Amy Mcarthur

Un rugissement retentit. Notre petit groupe de journalistes se lance des regards inquiets.

Il est tout juste huit heures, et nous nous trouvons à l’arrière de deux énormes bâtiments en béton. C’est le début de notre expérience « soigneur d’un jour, » difficile de savoir à quoi s’attendre.

A droite c’est la maison des girafes, nous explique Sylvie Clavel, unique vétérinaire du zoo African Safari et notre guide pour la matinée. Et à gauche, là où les rugissements font presque trembler les portes … ? « Les hippopotames ! Nous irons les voir après. » Super. Mais d’abord, il faut s’occuper des girafes.


Un exercice de taille


Nous suivons Sylvie et Ludovic Picaut, le soigneur responsable de cette partie du zoo, jusque dans l’enclos (vide) des géants africains. Première chose à faire, remplir les cages à foin et attacher des branches en haut d’un tronc d’arbre, pour recréer leur environnement naturel.
 
Beaucoup de travail se cache derrière le joli enclos de ces girafes angolaises / © AM
Beaucoup de travail se cache derrière le joli enclos de ces girafes angolaises / © AM

« En Afrique, elles mangeraient les feuilles des branches d’acacia, » explique Ludovic, tout en hissant les feuillages de saule vers le haut du tronc. Il faut ensuite nettoyer l’enclos à l’aide d’un râteau et d’une brouette.

« Le fait de bien nourrir les animaux et de garder les enclos propre aide beaucoup en termes de  prévention des maladies, » souligne Sylvie, « c’est une partie très importante du métier de soigneur ! »

Avant de faire sortir les girafes de leur maison, nous leur donnons quelques branches de nos propres mains. Incroyable d’être si proche d’un animal si grand. Un vrai moment d’émerveillement.
 
girafe plaisance du touch
 

Hippopotamidae & pachydermes


Direction ensuite le bâtiment des hippopotames, qui ont arrêté de rugir (ouf !). La petite famille compte trois membres : un mâle, une femelle et leur petit. Impressionnants de près.

Ils ont pour habitude de manger une salade avant de sortir dans leur enclos. On se met à la tâche. Sans mettre les mains, surtout !
 
Hippopotame mange un salade

Prochaine étape, les éléphants. Les énormes mammifères se trouvent encore dans leur cage. Avant quoi que ce soit, il faut les saluer, tout en gardant ses distances.

« Sabi a tendance à s’énerver si on ne s’occupe pas d’elle tout de suite, » sourit Ludovic, montrant du doigt la matriarche qui brandit ses oreilles.
 
Un petit casse-croûte sur le chemin de l'enclos / © AM
Un petit casse-croûte sur le chemin de l'enclos / © AM
Eléphants zoo African Safari Plaisance du Touch

Il ouvre les portes de la maison des éléphants et les pachydermes gagnent joyeusement leur espace extérieur, nous laissant quelques cadeaux odorants à l’intérieur de leur maison. Allez, on retrousse les manches et on prend un râteau !
 
L'hygiène est une grande partie du travail de soigneur. Pour bien profiter de l'expérience, tout le monde s'y met ! / © AM
L'hygiène est une grande partie du travail de soigneur. Pour bien profiter de l'expérience, tout le monde s'y met ! / © AM

Après cet effort, la pause-café semble bien méritée. Puis c’est reparti, vers les primates cette fois-ci. Nous cachons quelques bouts de fruits et légumes dans la cage des singes capucins, et les regardons, fascinés, retrouver les morceaux un par un.
 
Les singes capucins sont des animaux sociables et très intelligents / © AM
Les singes capucins sont des animaux sociables et très intelligents / © AM

Nous terminons chez les suricates, qui partagent leur espace avec deux énormes tortues. Nous avons le droit de rentrer dedans avec eux cette fois-ci. Ce sont des petits êtres bien curieux, qui raffolent des vers de farine.
 
suricates zoo african safari


Une expérience unique


La matinée se termine avec une visite commentée du safari. C’est très intéressant de faire le tour du parc, tout en sachant ce qu’il se passe dans les coulisses. J’ai l’impression d’être privilégiée, de profiter d’un regard que peu de gens ont la chance d’avoir.

C’est d’ailleurs de cette manière que je résumerais cette matinée : une chance unique de plonger dans les coulisses d’un zoo, mais aussi dans l’intimité de la vie des animaux, et dans le métier de ceux qui les soignent.

Ils ont partagé avec nous une véritable passion. Je vous préviens, elle est contagieuse !


 

Infos pratiques

Les expériences « soigneurs d’un jour » commencent à partir du premier week-end de juin. Elles durent une matinée, commençant à 07h30 et finissant vers midi. Les prix sont de 60 euros pour un enfant (moins de 16 ans) et 110 euros par adulte. Les enfants doivent être accompagnés. Les groupes se font avec quatre personnes max, pour limiter le stress chez les animaux et permettre aux visiteurs de profiter pleinement. Pour plus d'infos, appeler le zoo au 05 61 86 45 03
 

Sur le même sujet

Hérault : la décharge de Montimas près de Béziers trouble toujours la quiétude des riverains

Les + Lus