On vous explique pourquoi l'augmentation de la taxe foncière à Toulouse sera l'une des plus faibles de France

La loi de finance 2023 prévoit une augmentation de la taxe foncière de 7,1% minimum. Une base fiscale à laquelle les collectivités peuvent ajouter une autre augmentation. L'addition va donc flamber dans certaines agglomérations. + 52% à Paris, + 33% à Grenoble ou encore +21% à Metz. Toulouse (Haute-Garonne) devrait appliquer l'inflation la plus faible de France. Explications.

Des augmentations à deux chiffres dans de nombreuses grandes agglomérations françaises. Dans un contexte déjà très inflationniste, le montant de la taxe foncière 2023 devrait plomber le budget des Français encore un peu plus. + 52% à Paris, + 33% à Grenoble, + 16% à Lyon. De quoi faire pâlir les propriétaires à peine rentrés de vacances.

Bonne nouvelle pour les Toulousains. Cette inflation sera limitée à 7,1% à Toulouse (Haute-Garonne et son agglomération.

Un engagement de campagne

Pour rappel, afin de calculer la taxe foncière, le fisc se base sur les valeurs locatives cadastrales puis il applique plusieurs taux de prélèvement (un taux communal, un taux intercommunal et un taux départemental).

La hausse de la taxe foncière dépend donc à la fois de la progression des valeurs cadastrales mais aussi de l'augmentation des taux décidée par les collectivités locales.

Or, Cette année la loi de finance 2023 prévoit une augmentation de 7,1% des valeurs cadastrales.

Chaque propriétaire Français subira donc une augmentation de 7,1% minimum. 

"C'est le cas à Toulouse, où nous avons décidé de ne pas toucher aux taux de prélèvement ", annonce Sacha Briand, vice-président de Toulouse Métropole. 

Avec l'inflation de l'énergie notamment, nombreuses sont les communes à avoir voté une augmentation des taux. Selon le président de l'Association des maires de France (AMF), David Lisnard, près de 20% des villes de France sont dans ce cas. 

Nous nous étions engagés à ne pas augmenter la fiscalité durant la campagne des municipales. Nous nous y tenons. C'est une manière aussi de restaurer la confiance dans l'action politique.

Sacha Briand, vice- président de Toulouse Métropole

Même à " seulement " 7,1% d'augmentation, cette hausse est historique. Une telle inflation n'avait pas eu lieu depuis 1986. 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité