• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Plus de 10 000 personnes place du Capitole à Toulouse en hommage aux victimes des attentats

Des milliers de Toulousains ont répondu à l'appel pour l'hommage républicain. / © F. Valéry / France 3
Des milliers de Toulousains ont répondu à l'appel pour l'hommage républicain. / © F. Valéry / France 3

10 à 12 000 Toulousains se sont rassemblés en fin de journée mardi 17 novembre pour un moment de célébration "officielle" à l'appel de partis politiques. Samedi une marche "contre la barbarie" est également organisée à Toulouse. 

Par Fabrice Valery

De très nombreux Toulousains, plus de 10 000 selon la police, se sont retrouvés ce mardi soir à 17h30 place du Capitole.

"Paris, Paris, Toulouse est avec toi"​

De très nombreux jeunes étaient regroupés sur la place du Capitole mais il y avait un véritable mélange de générations et de milieux, comme après les attentats de Charlie Hebdo et de l'Hyper Casher en janvier. La Marseillaise a été entonnée à plusieurs reprises et des slogans ont aussi été repris par la foule : "Paris, Paris, Toulouse est avec toi", "Liberté, Egalité, Fraternité", "Toulou-sains, Toulou-sains". 


Un rassemblement "officiel"

Du Parti socialiste aux Républicains en passant par l'UDI, les partis politiques de Haute-Garonne ont organisé ce rassemblement silencieux, à l'exception du Front National mais aussi du Parti de Gauche (PG) qui ne s'y est pas associé sauf ses membres à titre personnel.
Un nouvel hommage qui est intervenu au lendemain de la minute de silence observée dans toute la France et qui avait spontanément regroupé plusieurs milliers de personnes au même endroit le lundi 16 novembre à midi. Dès samedi, le préfet de Haute-Garonne, Pascal Mailhos avait indiqué sur France 3 Midi-Pyrénées qu'il souhaitait un "rassemblement statique" mardi plutôt qu'une manifestation, plus difficile à sécuriser.

Une marche de "la société civile" samedi

Pourtant une marche "contre la barbarie" est également prévue samedi après-midi à Toulouse, à l'appel de syndicats et de la Ligue des Droits de L'Homme. "A titre individuel, a explique Jean-François Mignard de la LDH, nous avons appelé nos adhérents à se joindre au rassemblement de la place du Capitole, mais nous ne sommes pas partie prenante. En revanche, avec des syndicats et associations, nous appelons à cette marche samedi, qui sera en quelque sorte celle de la société civile"
La demande d'autorisation de manifestation a été déposée en préfecture qui mardi soir n'avait pas encore rendu son avis, mais les organisateurs étaient optimistes. La manifestation doit débuter samedi 21 novembre à 14h30 et emprunter les boulevards toulousains. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Lozère : 600 pilotes pour le Trèfle lozérien entre Causses, Gorges du Tarn et Aubrac

Les + Lus