Présidentielle. Jadot annule, Pécresse voit moins grand : la campagne est modeste à Toulouse

La campagne présidentielle a bien du mal à intéresser les Français. Plusieurs candidats, Emmanuel Macron mais aussi Marine Le Pen, n'ont pas prévu pour l'instant de venir à Toulouse. Yannick Jadot, lui, a annulé son meeting. Tour d'horizon des 12 candidats et leur passage ou pas dans la ville rose.

Dans trois semaines jour pour jour, on connaîtra les deux finalistes de l'élection présidentielle. Une élection éclipsée par le conflit ukrainien et un président sortant occupé par la présidence du Conseil de l'Union européenne depuis le 1e janvier. La campagne électorale patine, les meetings -jadis rendez-vous importants et incontournables- se font rares. 

Yannick Jadot annule son meeting prévu le 16 mars

Le candidat EELV et sa "Tournée des possibles" devait passer par Toulouse le mercredi 16 mars. Cette grande tournée nationale de Yannick Jadot, à la rencontre des Françaises et des Français, devait se tenir au Square Charles de Gaulle à 13h. Mais l'événement vient d'être annulé. 

L'un de ses porte-paroles Manuel Leick-Jonard le confirme : "nous avons annulé plusieurs meetings comme celui de Toulouse. Il n' y a pas d'autres dates prévues dans Toulouse et sa région avec Yannick Jadot, mais son équipe de campagne fera des réunions dans le Tarn par exemple."  Le candidat doit faire un direct tv mercredi soir en lieu et place du meeting de Toulouse et privilégie désormais les médias. À la peine dans cette campagne, le dernier sondage Ipsos-Sopra Steria pour le Parisien-Aujourd'hui en France, le crédite seulement de 6,5% d'intentions de vote. 

Ils n'ont pas prévu pour l'instant de venir à Toulouse

  • Pour l'heure, le candidat président sortant Emmanuel Macron n'a pas prévu de s'arrêter à Toulouse même s'il y sera le dimanche 20 mars, pour les dix ans des attaques terroristes de Toulouse et Montauban 
  • Eric Zemmour était dans la région ce week-end mais il n'est pas prévu de grande réunion à Toulouse. L'accueil froid en terre tarn-et-garonnaise le 12 mars ne devrait pas l'inciter à en faire plus. La tête d'affiche du mouvement "Reconquête !" devait initialement faire un séjour de 3 jours dans la région toulousaine
  • Même chose pour l'autre candidate d'extrême-droite Marine Le Pen. L'option pourrait être une ville dans la périphérie toulousaine, mais pas forcément au coeur de la ville rose 
  • Enfin pour sa 3e candidature, Nicolas Dupont-Aignan ne viendra pas lui non plus à Toulouse
  • Idem pour le candidat anticapitaliste Philippe Poutou. 

Les meetings toulousains des candidats

Après l'annulation du meeting de Yannick Jadot, le prochain rendez-vous politique lié à la présidentielle est prévu le jeudi 17 mars. La candidate Lutte Ouvrière, Nathalie Arthaud, fera son meeting à la salle du Sénéchal de Toulouse à 20h30.

Valérie Pécresse a revu ses ambitions un peu à la baisse. Initialement prévu le vendredi 18 mars au MEET (le nouveau parc des expositions à Aussone), c'est finalement au centre de congrès Pierre Baudis que se déroulera le meeting à partir de 20h.

Samedi dernier, son adversaire de la primaire LR, Xavier Bertrand, était lui en terre lotoise. 

La tradition socialiste inaugurée par François Mitterrand voulait que le dernier meeting se passe à Toulouse. Ce ne sera pas le cas avec sa candidate 2022. Anne Hidalgo sera au petit palais des sports de Toulouse le samedi 26 mars à 15H.

A gauche toujours, le candidat PC Fabien Roussel a choisi la Halle aux Grains, le dimanche 27 mars à 15h pour "un meeting à résonance nationale".

Ce temple de la musique est aussi bien connu de son ex-camarade de gauche Jean-Luc Melenchon. Il y avait fait campagne pour les élections européennes de 2019. Arrivé en tête à Toulouse lors du 1e tour de la présidentielle 2017, le leader de la France Insoumise envisage toujours un grand meeting. Ce ne sera pas au Stadium, mais pourquoi pas un retour à la Prairie des Filtres comme en 2017. Pas de meeting officiel annoncé pour l'instant sur le site officiel de Jean-Luc Mélenchon, mais ce pourrait être le 2 ou le 3 avril, peu avant le premier tour. Enfin dernier candidat annoncé dans la ville rose : Jean Lassalle. Après avoir fait un tour de France à pied à la rencontre des Français, le Béarnais à la voix rauque se rendra à Toulouse avec son bus le 4 avril.

Les détails de la visite ne sont pas encore connus. Mais certains se rappellent sa dernière visite de pré-campagne en octobre 2021 qui s'était terminée par une tournée des bars de la place Saint-Pierre de Toulouse. 

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité