• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Qui est Primark qui s'installe à Toulouse et promet de créer 300 emplois ?

© MaxPPP
© MaxPPP

La célèbre marque irlandaise d'habillement low-cost a racheté le gigantesque bâtiment des anciennes Galeries Lafayette Maison et va, selon la mairie, créer 300 emplois dans un magasin géant, le premier du sud-ouest de la France. Mais qui est Primark ?

Par Fabrice Valery

Le géant irlandais de l'habillement à bas-prix Primark va s'installer à Toulouse. Primark a racheté le gigantesque bâtiment des anciennes Galeries Lafayette Maison, avenue Alsace-Lorraine. L'enseigne va exploiter 8000 mètres carrés de surface commerciale.

300 emplois ?

L'information a été officialisée ce mercredi par la ville de Toulouse qui, au-delà d'une annonce de commerce supplémentaire en centre-ville, communique autour des créations d'emplois : Primark promet, selon Pierre Cohen, maire PS de Toulouse, 300 emplois à Toulouse. Une annonce qui tombe opportunément... à 4 mois des élections municipales ! Aucune communication de l'entreprise elle-même ne permet, pour le moment, de préciser s'il s'agit d'emplois à temps partiel ou à plein temps.

La rénovation urbaine que nous avons entreprise sur l'hyper-centre, le rend aujourd'hui plus attractif et plus dynamique et lui permet ainsi d'attirer de grandes marques internationales prêtes à s'y investir durablement"
Pierre Cohen, maire de Toulouse

DMCloud:129017
Primark s'installe à Toulouse

Quasi inconnue en France

La marque irlandaise est encore peu connue en France, où elle a annoncé vouloir ouvrir rapidement deux autres implantations, à Marseille et en région parisienne. En revanche la marque est très implantée au Royaume-Uni, en Espagne ou encore en Belgique où elle cartonne.

Ethiquement responsable ?

D'après un article du magazine féminin Marie-Claire, Primark casse les prix de ses vêtements, faisant passer ses concurrents H&M ou Zara pour "des marques de luxe".  De nombreux blogs spécialisés dans la mode, parlent d'un "H&M avec les prix de Tati" ! Cette guerre des prix n'est pas sans conséquences sur les fournisseurs et les ouvriers des usines qui fabriquent les produits. Sur son site internet, Primark indique se fournir en "Europe et Asie, principalement en Chine, en Inde et au Bangladesh" et que 95% des usines de ses fournisseurs "travaillent aussi pour la concurrence". Manière de dire : on ne fait pas pire que les autres !

Impliquée dans la catastrophe de Dhaka

Primark a été dans l'oeil du cyclone en avril dernier lors de l'effondrement d'un immeuble où étaient installées des usines textiles à Savar près de Dhaka au Bangladesh : l'une de ces 7 usines d'un autre siècle travaillait pour la marque. Il y a eu plus de 1100 morts. Primark indique avoir versé 2 millions de dollars d'aides pour les 3600 ouvriers qui travaillaient dans l'immeuble (lien en anglais) et pas seulement pour les 450 qui fabriquaient des produits de la marque. 
Primark affiche de manière très "transparente" sa politique "éthique", notamment sur avec un site belge francophone totalement dédié à ce sujet, rappellant que la marque est membre de l'ETI (Ethical Trading Initiative) une organisation créée par les multinationales elles-mêmes censée veiller "au respect des travailleurs dans le monde". 

Une forte concurrence

L'arrivée de cette enseigne à Toulouse va donc renforcer la bataille que se livrent les géants du secteur dans un périmètre très restreint du centre-ville de Toulouse : Zara, H&M, Primark... Seul le géant américain de l'habillement Gap est toujours absent de l'hyper-centre de la 4ème ville de France.

Sur le même sujet

Aude : Christophe Castaner en visite à Vinassan

Les + Lus