Réforme des retraites : la Métropole de Toulouse saisit la justice pour lever le piquet de grève devant l'incinérateur

Toulouse Métropole a saisi la justice pour empêcher à l'avenir l'installation de piquets de grève devant l'incinérateur du Mirail. Elle estime que cette pratique est illégale et perturbe la collecte des ordures ménagères.

Suite au blocage de l'accès à l'incinérateur du Mirail ce mardi 4 avril entre 6h30 et midi, la communauté de commune Toulouse Métropole, fait le choix de saisir la justice. Elle estime que le piquet de grève est illégal et qu'il entrave l'accès au site, perturbant l’organisation des collectes d’ordures ménagères.

Dans un communiqué, elle précise que "23 camions n’ont pu décharger leur cargaison et ont été redirigés vers l’incinérateur de Bessières et les quais de transit des dépôts de Colomiers et Belberaud. Seuls 40% des collectes d’ordures ménagères prévues aujourd’hui dans plusieurs quartiers de Toulouse ont pu être réalisées et 70% à Blagnac".

Toulouse Métropole précise qu'une fois les bloqueurs partis, une quarantaine de camions ont pu décharger leur cargaison. Après avoir demandé un constat d’huissier ce matin, Toulouse Métropole, Décoset et la SETMI ont déposé une requête au tribunal judiciaire. Objectif : faire expulser les bloqueurs si les faits se renouvellent. Les 3 structures estiment qu'il s'agit essentiellement de personnes extérieures.

20.000 habitants seraient pénalisés

"Ces piquets de grève fragilisent l’accès à l’eau chaude et au chauffage de près de 20.000 habitants du Mirail et de Montaudran dont les installations sont alimentées par la chaleur issue de la combustion des ordures traitées par l’incinérateur du Mirail" précise le communiqué.

Toulouse métropole estime que la collecte des ordures ménagères a été perturbée dans les quartiers suivants : Amidonniers, Compans Caffarelli, Lalande, Trois Cocus, Borderouge, Grand Selve, Croix Daurade, Paleficat, Croix de Pierre, Route d’Espagne, Fontaine-Lestang, Arènes, Bagatelle, Papus, Tabar, Bordelongue, Mermoz, La Faourette, Fontaine-Bayonne, Cartoucherie, Rangueil, Saouzelong, Pech David, Pouvourville, Empalot, Saint-Agne.

A Blagnac, la collecte a été assurée à 70% dans le sud-ouest de la ville. Les habitants de l'ensemble de l'agglo sont invités à rentrer leurs bacs à ordures en attendant la prochaine collecte. Celles qui ont lieu sur rendez-vous (déchets verts, encombrants) et qui ont été annulées la semaine dernière sont en cours de rattrapage.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité