Rugby : la nouvelle vie de Gurthrö Steenkamp

Gurthrö Steenkamp anime des séances individuelles pour les premières lignes / © Sophie Pointaire/France 3 Occitanie
Gurthrö Steenkamp anime des séances individuelles pour les premières lignes / © Sophie Pointaire/France 3 Occitanie

A 37 ans, Gurthrö Steenkamp, champion du monde avec les Springbocks et ancien pilier du Stade Toulousain se lance dans une nouvelle aventure. Jeune retraité des terrains, le Sud Africain commence une carrière de préparateur physique avec l'ambition d'entraîner une équipe professionnelle.

 

Par Sophie Pointaire

Fraichement diplomé de la Toulouse Business School, Gurthrö Steenkamp pose fièrement sur Instagram avec sa promotion 2019. Une cuvée très rugby avec 36 joueurs professionnels qui ont tous le même objectif : préparer leur reconversion. 
 

Un an et demi après avoir raccroché les crampons, le Sud Africain s'est lancé dans la préparation physique. TBS l'a aidé à mettre au point son projet et il a créé sa  propre société " Steenkamp Sport".
 

L'ancien pilier de renommée mondiale met son expérience de haut niveau à disposition des joueurs. Aujourd'hui, il forme des premières lignes partout en Europe: il était récemment invité en Italie, aux Pays-bas, et en Allemagne. Ses élèves sont professionnels ou amateurs, tous viennent avec l'ambition de progresser à leur poste. Au programme de ces séances: analyse vidéo des matchs, apprentissage des techniques en mêlées, préparation physique etc... Un entraînement sur mesure et une rigueur très anglosaxonne.
 
L'ancien pilier Gurthrö Steenkamp s'est reconverti comme préparateur physique des premières lignes

La motivation, le dépassement de soi, Gurthrö Steenkamp est un coach exigeant. Il s'est lui même fixé un objectif: manager une équipe de Pro D2 ou de Top 14. Pour mettre toutes les chances de son côté, il prépare un dipôme d'entraîneur au CREPS de Toulouse. Installé depuis 8 ans en France avec sa famille, le  Sud Africain veut continuer à travailler dans ce pays qui l'a accueilli et où il se sent bien. Mettre un peu de sa vision du jeu dans un rugby tricolore qu'il apprécie et qu'il espère voir progresser. 
 

Suivre Gurthrö Steenkamp sur son compte instagram

Sur le même sujet

Meurtre de Priscillia à Estagel : un jeune homme de 18 ans en garde à vue

Les + Lus