Saint-Jory : le maire de la commune achète-t-il la sympathie de ses administrés ?

Thierry Fourcassier est-il déjà en train de mener campagne en vue des municipales de 2020 ? / © France 3 Midi-Pyrénées
Thierry Fourcassier est-il déjà en train de mener campagne en vue des municipales de 2020 ? / © France 3 Midi-Pyrénées

Thierry Fourcassier, le maire de la commune de Saint-Jory a décidé d'offrir à tous les habitants de la commune un bon d'achat de 50 euros à valoir dans les commerces de la ville. Un coup de pouce, en pleine crise des gilets jaunes, que l'opposition dénonce comme une manoeuvre politique. 

Par Cécile Frechinos

"Bon d'achat offert par Thierry Forcassier" : voilà ce que pourront bientôt lire les habitants de Saint-Jory sur les chèques cadeau de 50 euros distribués par la mairie à tous ses administrés. 
Un initiative forcément bien accueillie par les habitants et par les commerçants puisque les bons d'achat sont à valoir dans les commerçes de Saint-Jory. 

Mais du côté de l'opposition la démarche de Monsieur le maire n'est pas aussi bien vue. Pour les élus PS du conseil municipal, Thierry Forcassier se sert de la crise des gilets jaunes pour débuter sa campagne, en vue des élections municipales de 2020. 


Un dispositif financé avec l'argent public 


" C'est quand même très osé de mentionner sur le bon d'achat que celui est offert par le Thierry Forcassier en personne. Il faut quand même garder à l'esprit que ce dispositif généreux est financé par l'argent public", s'offusque Victor Denouvion, élu PS de l'opposition. 

Sur le bon d'achat présenté par Victor Denouvion à l'un de nos journaliste, la photo du maire est imprimée en bonne place sur le petit papier. Un montage qui ne fait qu'alimenter les soupçons de l'opposition. 

Mais en mairie, c'est un autre chèque cadeau qui nous a été montré. Ce dernier ne présente pas la photo de Thierry Forcassier. Il faudra donc attendre l'arrivée des "vrais" bons pour que le voile soit levé sur ce mystère. 

En attendant, le maire de Saint-Jory assure que sa démarche n'est pas motivée par les municipales de 2020. " Il y a toujours une échéance électorale. Après les municipales, il y aura les sénatoriales. Si on se pose des questions à chaque fois, on ne fait rien. Je n'ai pas été lu pour ne rien faire", se défend Thierry Fourcassier. 


Manoeurvre politique ou simple coup de pouce financier ? Une chose est sûre, les bons d'achat sont à retirer à partir du 4 Mars en mairie et seront valables jusqu'à fin 2019. 

 
Un cadeau du maire crée la polémique à Saint-Jory

Sur le même sujet

Les + Lus