Santé-médecine : voici pourquoi Toulouse est en pointe sur le régime cétogène qui remplace les glucides par les lipides

Supprimer les glucides et les remplacer par des matières grasses : c'est la diète cétogène. Traitement médical contre l'épilepsie, il est aussi utilisé comme régime pour maigrir. A Toulouse un psychiatre, une diététicienne et un site de vente en ligne sont en pointe pour le développer en France. 

Connu pour ses vertus amaigrissantes, le régime cétogène est surtout bénéfique pour la santé en remplaçant les glucides par les lipides dans le fonctionnement du corps et du cerveau.
Connu pour ses vertus amaigrissantes, le régime cétogène est surtout bénéfique pour la santé en remplaçant les glucides par les lipides dans le fonctionnement du corps et du cerveau. © Lé Régime Cétogène

Le postulat de départ peut paraître antinomique : choisir de supprimer les glucides, lents et rapides dans son alimentation, en général les aliments riches en sucre ainsi que les féculents (pâtes, riz, pomme de terre…), les légumineuses (lentilles, pois chiches), les fruits et bien évidemment les sucreries et consommer à la place jusqu'à 80 % de matières grasses, sans négliger l'apport en protéines.

L’organisme transforme alors ces matières grasses en "corps cétoniques" qui remplacent les glucides dans la circulation sanguine, et deviennent ainsi le nouveau « carburant » des muscles et du cerveau. C'est la diète cétogène. Connue et utilisé comme traitement contre l'épilepsie, elle est de plus en plus employées comme régime pour maigrir. 

Un psychiatre, une diététicienne-nutritionniste et un site de vente en ligne, basés sur la métropole de Toulouse, sont à la pointe pour le développement de cette méthode et de ses applications au niveau de la France.

La cétose soigne l'épilepsie

Le phénomène est méconnu du grand public. Le régime cétogène soigne l'épilepsie. Il est ainsi utilisé comme traitement à l'hôpital des enfants du CHU de Toulouse afin d'atténuer et de soigner ces crises sur les plus jeunes.

Toujours à Toulouse, le Dr Albert Danan, psychiatre, a lui décidé d’expérimenter ce régime pour traiter les personnes souffrant de troubles soit neurologiques, soit psychiques (bipolaires, dépressifs etc) : en un an, dans le service de neurologie d’une clinique toulousaine, il a obtenu des résultats probants sur une quarantaine de patients.

Comme d’autres chercheurs, il confirme que le régime cétogène permet de traiter l’épilepsie. Mais les constatations du professeur Danan vont plus loin. Selon ses observations, cette pratique améliorerait également les performances énergétiques du cerveau, diminuerait les besoins en traitements psychotropes et préviendrait les maladies d’Alzheimer et de Parkinson.

Des résultats que le docteur toulousain publiera prochainement avec deux psychiatres américains dans une revue scientifique internationale.

Manger gras c'est bon pour la santé

Placer son corps en état de cétose influe sur un certain nombre de facteurs métaboliques : en effet la baisse de la production d’insuline entraîne la fin du stockage de l'excès de glucides consommés sous forme de graisse.

Du coup, il suffit, dès que l'effet de bascule en état de cétose est obtenu, de réduire ses repas au niveau de l'ingestion des corps gras, tout en n'oubliant pas d'absorber une quantité suffisante de protéines : alors, pour maintenir son approvisionnement en corps cétoniques, l’organisme va commencer à déstocker les graisses qui s'étaient accumulées dans le corps.

Résultat : une perte de poids qui peut s'élever jusqu'à 20 à 30 kilos en quelques mois, pourvu que vous appliquiez ce protocole avec une discipline suffisamment stricte.

Maigrir : la cerise sur le gâteau

Mais décider de se lancer dans l'application du régime cétogène ne doit pas se faire à la légère : il est impératif de l’accompagner d’un suivi biologique et médical strict, notamment par des analyses de sang régulières, pour détecter toute carence qu’il faut alors compenser avec des compléments alimentaires (vitamines et magnésium notamment).

C’est là qu’intervient le rôle d’une diététicienne-nutritionniste : elle va assurer un suivi pour la recherche du meilleur équilibre dans la composition de vos repas, afin d’éviter ces risques de carences. Magali Walkowicz est la meilleure experte toulousaine dans ce domaine - elle a déjà publié 9 livres sur le sujet - et elle a collaboré avec le Dr Danan.

Des praticiens lui envoient leurs patients, mais elle reçoit également une clientèle spontanée, surtout des personnes qui luttent contre le cancer, l'un des aspects médicaux sur lequel a le plus développé ses compétences. 

La diététicienne-nutritionniste Magali Walkowicz est spécialiste du régime cétogène.
La diététicienne-nutritionniste Magali Walkowicz est spécialiste du régime cétogène. © MW

Des "stars" le recommandent

La dimension "perte de poids" de cette « diète cétogène » génère un succès croissant. L’"effet de mode" incite certaines personnes à la pratiquer sans contrôle, puis elles l’abandonnent dès qu’elles ont perdu le poids espéré. Elles reprennent alors leurs anciennes mauvaises habitudes alimentaires, ce qui entraîne le classique "effet de yoyo" dénoncé par les membres du corps médical qui dénigrent ce régime.

La célèbre actrice américaine Halle Berry, ancienne "James Bond Girl", prépare elle-même ses recettes cétogènes.
La célèbre actrice américaine Halle Berry, ancienne "James Bond Girl", prépare elle-même ses recettes cétogènes. © MaxPPP

Cette objection, fondée, souligne d'autant plus l’importance de son suivi diététique et médical : "la cétose est tenable sur le long terme en respectant certaines conditions ; par exemple il faut d'abord de 7 à 10 jours pour se déshabituer du goût sucré, notamment dans le café et les yaourts. Ensuite il faut soigner la qualité autant que la quantité de ce que l'on mange : viande, poissons gras, oeufs, produits laitiers et certains légumes pauvres en glucides. C'est malgré tout moins restrictif que les régimes hypo-caloriques ou hyper-protéinés, donc plus facile à respecter" explique Magali Walkowicz.

Progressivement les adeptes du "Keto" (l'autre nom du régime cétogène) sont de plus en plus nombreux en France, mais tout le monde n'est pas forcément prêt à prendre en mains son alimentation à 100 %, c'est-à-dire en préparant soi-même tous ses repas.

Une dizaine de personnes travaillent au stockage et à l'expéditions de produits "Keto" pour le site DélicesLowCarb à Colomiers.
Une dizaine de personnes travaillent au stockage et à l'expéditions de produits "Keto" pour le site DélicesLowCarb à Colomiers. © YOdA / FTV

Le 1er site de vente en ligne est Toulousain

Convaincu par le protocole cétogène, qu'il a découvert en arrêtant de fumer, Cyril Plas a décidé de fonder le site de vente en ligne "déliceslowcarb" à la fin de l'année 2015. Il a installé son hangar de stockage et d'expédition dans une zone d'activités à Colomiers et mis 40 produits à son catalogue la première année.

En 4 ans il est passé à 500 références et un nouveau produit est ajouté chaque semaine. Le chiffre d'affaires de l'entreprise a été multiplié par 10 entre 2019 et 2020 et à nouveau par 5 entre 2020 et 2021. Aujourd'hui, il livre dans tout l'hexagone, mais aussi en Belgique, Allemagne, Suisse et Italie. Il est devenu le numéro 1 des sites français de vente en ligne dans cette spécialité.

Le web est son principal outil de développement : il dénombre 17 000 clients et son compte Instagram affiche 26 000 followers. Il publie des recettes signées de grands chefs régionaux et renouvelées toutes les semaines, sans oublier de donner des cours de diététique aux jeunes diabétiques. Il rêve même de créer bientôt une chaîne YouTube.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société économie