Avec ses co-équipiers, le Toulousain Mike Di Meglio remporte les 24 heures du Mans sur Yamaha

L'Espagnol David Checa, l'Italien Niccolo Canepa et le Français Mike Di Meglio remportent les 24 heures du Mans. / © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
L'Espagnol David Checa, l'Italien Niccolo Canepa et le Français Mike Di Meglio remportent les 24 heures du Mans. / © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

La Yamaha N.94 de l'équipage composé de l'Espagnol David Checa, du Français Mike Di Meglio et de l'Italien Niccolo Canepa a remporté la 40e édition des 24 Heures du Mans motocyclistes, deuxième épreuve du Championnat du monde d'endurance, ce dimanche.

Par Laurence Boffet

Yamaha, absent du plamarès depuis 2009 a renoué avec la victoire au Mans, s'offrant un doublé aux deux premières places. Au terme d'une course riche en rebondissements, l'équipe GMT 94 et son trio de pilotes, l'Espagnol David Checa, le Français Mike Di Meglio et de l'Italien Niccolo Canepa se sont imposés juste devant la Yamaha N.7 pilotée par l'Australien Broc Parkes, l'Allemand Marvin Fritz et le Japonais Kohta Nozane. Le podium est complété par la Kawasaki N.11, lauréate de la précédente édition.

Mike Di Meglio : reconversion réussie

C'est par une attaque osée, au 721 ème tour, que Mike Di Meglio est parvenu à reprendre la tête de la course et à offrir la victoire à son équipage, au terme d'un duel serré avec l'autre Yamaha. Venu de la vitesse et du Moto GP, sans écurie la saison dernière, le Toulousain peut se réjouir d'avoir choisi l'endurance. Il débute sa saison avec une victoire sur l'une des plus belles épreuves du calendrier. 


Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus